Actualité

Portrait du système alimentaire de La Mitis

Par Mathieu Perchat le 2024/03
Image
Actualité

Portrait du système alimentaire de La Mitis

Par Mathieu Perchat le 2024/03

L’auteur fait partie de l’Initiative de journalisme local

Le 2 février 2024, la région de la Mitis a livré son évaluation du système alimentaire des régions du Bas-Saint-Laurent et Gaspésie intitulée Portrait du système alimentaire.

Ce portrait est né à la suite du constat des conséquences néfastes qu’a eu la pandémie de COVID-19 sur les populations les plus vulnérables du territoire. En effet, l’isolement de ces groupes combiné à la fermeture de nombreux organismes, ainsi qu’avec l’inflation, l’accès aux divers services alimentaires leur a été limité.

Le projet a été soutenu par un collectif constitué de partenaires régionaux et locaux engagés dans le développement social, les saines habitudes de vie et le secteur agroalimentaire, y compris le CISSS du Bas-Saint-Laurent, la MRC de La Mitis et COSMOSS La Mitis.

Le Portrait du système alimentaire a pour but de mettre en avant les opportunités et les défis liés à l’alimentation dans la région, tout en proposant des recommandations à mettre en place. Pour y parvenir, il est nécessaire de développer une gouvernance territoriale autour de cette question dans La Mitis (p. 136).

Les recommandations proposées touchent un large éventail de thématiques, allant de l’apprentissage alimentaire au renforcement des infrastructures, passant par l’amélioration des services alimentaires et la mise en marché de proximité (p. 136).

Par exemple, l’un des piliers principaux pour construire un système alimentaire résilient est celui de l’apprentissage alimentaire. Il consiste à impliquer les écoles pour éduquer à une alimentation saine et locale, à créer des jardins pédagogiques, mais aussi à promouvoir une agriculture urbaine, tout en sensibilisant au compostage et à l’alimentation locale.

Ou encore, le souligne l’importance vitale de permettre un accès à une alimentation de qualité pour les populations en situation de vulnérabilité. En effet, le rapport appuie bien sur la nécessité de développer des services alimentaires adaptés aux besoins des populations en situation de vulnérabilité. Cela grâce au maintien d’un dialogue entre les personnes et les organisations jouant un rôle dans le système alimentaire local. « L’avenir du système alimentaire de La Mitis dépend de la capacité de toutes et tous à travailler ensemble pour transformer ces recommandations en actions concrètes » (p. 136).

Ce portrait s’est voulu un outil de diagnostic et de mobilisation visant à unir les divers partenaires du territoire autour d’un objectif commun : garantir une alimentation saine pour toutes et tous. En identifiant aussi bien les initiatives existantes que les besoins spécifiques en matière d’alimentation dans les 16 municipalités de La Mitis, il encourage le déploiement d’actions ciblées au niveau local.

La concrétisation de ce portrait a bénéficié de l’engagement des citoyens des différentes municipalités de La Mitis, y compris des populations en situation de précarité, des producteurs agricoles, des commerçants, des institutions et des organismes communautaires du territoire. Les conclusions de ce travail sont destinées à orienter les politiques alimentaires locales à venir. Un comité de suivi a ainsi été mis en place pour s’assurer de l’implémentation des recommandations et garantir une actualisation régulière du portrait.

Ce portrait est une opportunité pour les résidents de La Mitis de découvrir les enjeux, les défis et les opportunités de leur système alimentaire local.

Le portrait est disponible en ligne sur le site de COSMOSS La Mitis: https://cosmoss.qc.ca/mitis/1172/devoilement-du-portrait-du-systeme-alimentaire-de-la-mitis/nouvelle.html

Partager l'article