Politique éditoriale

Né en 1995, Le Mouton Noir est un journal citoyen indépendant publié tous les deux mois. Il est tiré à 10 000 exemplaires et distribué gratuitement dans l’ensemble de l’Est-du-Québec. Le journal peut compter sur la collaboration d’un grand nombre de bénévoles qui œuvrent au rayonnement de l’expression citoyenne.

Le Mouton Noir alimente le débat public et le dynamisme du milieu en soutenant la prise de parole citoyenne sur les questions d’ordre politique, social, culturel et environnemental. Ces questions sont débattues grâce aux opinions critiques de collaboratrices et de collaborateurs afin de réfléchir sur nos capacités individuelles et collectives d’agir pour le bien commun.

Le Mouton Noir véhicule des valeurs de solidarité, d’équité, de justice sociale et économique. Il se porte à la défense des citoyennes et des citoyens et des communautés locales et régionales, et vise la régionalisation des enjeux nationaux, voire internationaux. Il appuie les mouvements sociaux, culturels, communautaires, féministes et écologistes. Il défend une vision d’avenir fondée sur les valeurs de coopération, de solidarité et d’entraide, et s’inscrit contre l’emprise des intérêts économiques sur le politique.

Le Mouton Noir défend la liberté d’expression et la langue française afin de préserver la prise de parole et les débats qui sont des conditions essentielles pour une démocratie citoyenne.

Les faits évoqués dans les articles d’opinion et d’information doivent être véridiques et vérifiables et les arguments, pertinents et cohérents. Comme Le Mouton Noir souhaite que ses pages soient ouvertes à un grand nombre de collaborateurs et de collaboratrices, l’équipe accompagne si nécessaire ceux et celles qui ont besoin de soutien à la rédaction. Le Mouton Noir ne tolère aucun préjugé, ni les propos haineux, racistes, sexistes ou âgistes.

Droits d’auteur

Les rédacteurs cèdent au Mouton Noir, à titre exclusif et définitif, l’ensemble des droits patrimoniaux de la propriété littéraire et artistique sur leur contribution. Les droits cédés comprennent, entre autres, les droits d’adaptation (traduction, correction et évolution); les droits de représentation, de reproduction, d’intégration, même partielle, et de diffusion directe ou indirecte sur un quelconque support d’information ou de communication, électronique ou non, par tous procédés actuels et futurs; le droit d’utiliser les contributions et leurs adaptations pour la promotion du Mouton Noir.

Les rédacteurs autorisent les responsables du Mouton Noir à procéder aux remaniements rédactionnels de leurs articles, qui pourraient être rendus nécessaires par un souci d’harmonisation de l’ensemble du journal. Ces remaniements sont généralement soumis aux rédacteurs, qui les valident avant la publication définitive des articles.

Si, malgré les efforts mutuels, Le Mouton Noir ne peut accepter la contribution d’un rédacteur, soit pour des raisons de qualité, soit en raison de sa non-conformité avec l’objet et l’esprit du journal, soit en raison du non-respect de la présente charte, ladite contribution ne sera pas publiée dans Le Mouton Noir. Le rédacteur recouvre dès lors la jouissance de la totalité de ses droits concernant cette contribution.

Vérifications et responsabilité des contenus

Chaque article soumis au Mouton Noir fait l’objet de relectures et de vérifications, et peut être soumis à l’évaluation et à l’approbation du comité de rédaction.

Il appartient également aux lecteurs, aux utilisateurs lecteurs et aux visiteurs du Mouton Noir d’exercer leur vigilance sur les contenus présentés, et de vérifier leur conformité avec la présente charte. Les visiteurs du site sont donc invités à signaler à la rédaction du journal tout contenu qui leur semblerait contrevenir aux dispositions de la présente charte, ou tout article dont le contenu serait factuellement erroné ou contraire à des principes éthiques ou juridiques plus généraux. La rédaction se réserve le droit de consulter le comité de rédaction sur les contenus ainsi signalés et d’effectuer les modifications nécessaires. Ces modifications feront l’objet d’une mention à la fin de l’article visé.

Diffusion des contenus

À partir du moment où la contribution soumise a été acceptée par Le Mouton Noir, le journal s’engage à la publier dans sa version papier et sur son site Web dans un délai raisonnable, ne devant pas excéder trois semaines après la sortie du journal.

Les articles publiés sur le site Web du Mouton Noir sont gratuits et en accès libre. En contrepartie, les rédacteurs proposent leurs contributions à titre bénévole : ils ne perçoivent pas de droits d’auteur en compensation de la cession de leurs droits sur leur contribution. Quand un rédacteur rend compte d’une publication, le droit de conserver l’exemplaire de la publication qui lui a été remis par Le Mouton Noir est la seule compensation prévue.

Citation des contenus

Les articles publiés dans Le Mouton Noir peuvent être cités, dans le respect des règles du droit de courte citation : la citation doit être brève, avec interdiction d’en faire une utilisation commerciale; il y a obligation de citer le nom du rédacteur, le site Web du Mouton Noir et la référence complète du texte, telle qu’elle est affichée en tête ou à la fin de l’article; il y a obligation de citer le lien hypertexte vers l’article sur le site Web du Mouton Noir; il est interdit d’altérer ou de modifier le texte original de l’article et il convient de signaler toute coupe dans le texte original de l’article.

Si l’une ou plusieurs de ces règles n’étaient pas respectées, les articles publiés dans Le Mouton Noir seraient interdits à la reproduction sous quelque forme que ce soit et pour tous pays, sauf autorisation expresse du Mouton Noir

 

Consultez le journal au format numérique
Visionner

Consultez le calendrier culturel du Girafe

Chroniqueurs