Actualité

L’âge de la rue

Par Marie-Neige Besner le 2012/06
Actualité

L’âge de la rue

Par Marie-Neige Besner le 2012/06

Tu me dis que déjà

Tu as pris cent ans

Cent ans en cent jours

À défendre tes dires

À pourfendre les cents

Que cent jours t’auront volé

Plutôt que de te donner

Mais tu me dis aussi que

Tes jours ne valent plus tes ans

Qui ne seront pas dévolus

À fendre des livres

En te demandant

La valeur des jours

Dans un établissement

Tu me dis que déjà

Tu as vécu ton pesant

De livres dans la rue

Et vu plus de lettres

Et de noblesse

Qu’en dix ans de titres

Établis par la cour

Mais tu me dis aussi que

Tu as lancé des tirs

Qui ne te permettront pas

De changer la noblesse

De redonner valeur

Au changement

Et surtout d’apprécier

Le cour des jours des ans

Et tu cours maintenant

À rattraper cent ans

De jeunesse négligée

En cent jours de déni

De vols et de frappes

D’une vieillesse médusée

Par tes mots tes lettres tes actes

Et toutes tes années

Partager l'article