Actualité

Deuxième édition du festival ARCHIPEL

Par Mathieu Perchat le 2024/06
Image
Actualité

Deuxième édition du festival ARCHIPEL

Par Mathieu Perchat le 2024/06

L’auteur fait partie de l’Initiative de journalisme local

Le 12, 13 et 14 juillet aura lieu le festival ARCHIPEL dans la ville de Kamourska et dans les villages aux alentours. C’est un festival innovant autant dans sa forme que dans son fond.

La spécificité de la forme du festival tient dans l’intégration des lieux qui l’accueillent. L’art vivant que rassemble le festival dépasse la simple performance et la simple représentation : il déborde sur le patrimoine culturel des villages, dans les arts culinaires et dans les paysages locaux. Ainsi, le festival Archipel souhaite faire découvrir aussi bien les arts vivants que les espaces qui accueillent les évènements. L’accessibilité du passeport trois jours traduit pleinement cette volonté, tout comme les horaires des représentations : elles ont été pensées pour que tous les membres de la famille puissent y assister.

Le fond du festival se situe dans la cohérence de faire découvrir des articles locaux, intéressants, populaires et en lien avec la région.

Sous ces différents aspects, le festival propose vraiment une autre manière de concevoir un évènement artistique, par cette volonté de cohérence et de connexion.

De quoi se compose ce beau festival ?

Le vendredi 12, les festivités démarrent à Kamouraska par un coup de cœur, un conteur innu qui se dit être un excellent menteur, suivi par un duo d’accordéonistes montrant les infinies possibilités de ce fabuleux instrument.

Ensuite, un orchestre continental d’Europe de l’Est composé de 7 musiciens déambulera avec le public dans le village, dont l’arrivée se fera au Centre d’art pour un 5 à 7 animé par le DJ DORO, mêlant funk, musiques du monde et électro.

Après le 5 à 7, cette soirée se finira en beauté par le spectacle de Klô Pelgag dans l’église du village, qui nous présentera son prochain album. La merveilleuse acoustique du lieu sublimera cette soirée.

Le samedi 13 se divisera en deux moments : le premier commençant à 12h est surtout adapté aux familles. Il se fera dans le village de Saint Pascal, sur la place du marché. En premier lieu, un atelier interactif, qui d’ordinaire amène l’art dans les écoles, partagera les joies du cirque par des jeux et des acrobaties.

Ensuite, il y aura deux évènements liant musique, chorégraphie et joie pour le jeune public. Cette représentation est de loin enfantine, bien au contraire, tout en s’adressant aux enfants, elles leur montreront des représentations riches et adaptées à ce public.

Bar laitier mobile, foodtruck, jeux, gourmandises et service de bar seront présents sur place.

Puis le second moment de la jounrée se produira à partir de 16h avec de la musique percussive, communautaire et rassembleuse, réalisée par l’orchestre Mississipi Sound Système composé de 30 musicien.nes. Suivi d’un concert swing amenant la danse à tous les coûts chez le public.

La suite de la soirée se passera à l’église Saint Pascal avec Laurence-Anne, une artiste montante de la scène musicale originaire du village ! Ce sera l’occasion de découvrir les chansons de son dernier album Oniromancie, paru en septembre dernier. Elles aborderont la thématique des rêves et de la nuit. L’artiste tente de créer des moments d’écoute agréables, qui offre un instant de répit sur la réalité par l’évocation de rêves et d’imaginaires. Ainsi, la musique de Laurence-Anne peut être qualifiée de dream pop ou art pop. Elle jouera dans son lieu natal, ce qui promet d’offrir un très beau moment.

Puis on terminera à l’hôtel Victoria, ancien restaurant bar, avec un collectif de musicien mélangeant poésie et musique, dans un style plus éclaté, brut, dans un espace restreint, mais très agréable, presque intimiste.

Dimanche 14, la dernière journée se passera à Saint-Denis-sur-mer, à la Chapelle de la Grève, lieu pittoresque dont l’immensité du fleuve est sa voisine immédiate, qui accueillera la clôture du festival.

Le premier évènement est une représentation de danse contemporaine. Elle vise à amener le public au cœur de la nature. Cette prestation est un hommage à la force, à la puissance et à la beauté de l’emblématique mammifère des bois, maintenant menacé de disparition : le caribou.

À sa suite, nous allons retrouver Patrick Courtois avec ses contes absurdes et pleins de splendides menteries. Et l’honneur de la clôture de ce beau festival et de cette belle soirée, reviendra au très connu groupe de musique Salicorne, mélangeant influence québécoise et chinoise.

Ainsi, ce festival est à voir comme un tout malgré sa répartition dans plusieurs localités. En plus d’offrir des évènements artistiques locaux, il permet au public la découverte des lieux, du patrimoine et de la culture locale. Archipel est alors un festival de la totalité, mettant à l’honneur à la fois ses artistes et ses lieux d’accueils.

Ce festival vous propose vraiment quelque chose d’unique !

La programmation : https://www.festivalarchipel.ca/edition-2024#sqWDGM

Partager l'article