Dossier spécial

Connaissez-vous le socioculturel?

Par Mathieu Deschênes le 2022/11
Image
Dossier spécial

Connaissez-vous le socioculturel?

Par Mathieu Deschênes le 2022/11

Un cégépien doit se taper plusieurs travaux et examens, il peut choisir de s’affilier à une équipe sportive et a aussi la possibilité de participer à la vie étudiante et aux activités socioculturelles. Il peut être difficile de trouver le temps de s’impliquer dans des activités parascolaires, cependant, cela peut rendre l’expérience du cégep plus amusante. Moins populaires que le sport, les clubs d’improvisation, les associations étudiantes, Cégeps en spectacle en valent la peine. D’autant plus que se joindre à ce genre d’activité coûte généralement moins cher que s’inscrire à un sport compétitif intercollégial.

Des choix infinis

De nombreuses activités socioculturelles sont offertes dans chaque cégep, mais varient d’un établissement à l’autre. Par exemple, au cégep de La Pocatière, on trouve de l’astronomie, un club d’échec, un concours littéraire, un club d’improvisation, un café étudiant dans lequel on peut s’impliquer et bien d’autres choses. Au cégep Garneau, où la population étudiante est plus grande, on propose entre autres un club de robotique, du théâtre, une troupe de danse, du maquillage de scène, un ensemble vocal. Ces offres peuvent même influencer un étudiant à choisir un cégep plutôt qu’un autre.

D’un autre côté, certaines activités socioculturelles sont communes. Le réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec (RIASQ) relie la plupart d’entre elles. Créée en 1995, cette corporation à but non lucratif œuvre au développement d’activités éducatives de loisir culturel visant les étudiants et les étudiantes du milieu collégial. L’organisme met sur pied chaque année Cégeps en spectacle, un concours francophone des arts de la scène pour tous les collégiens au Québec. On peut assister à des numéros de danse, de chant, d’humour, de cirque, etc. Cette année d’ailleurs, Cégeps en spectacle modifie son règlement sur l’usage unique de la langue française pour y inclure les langues autochtones parlées au Québec.

Le RIASQ organise aussi d’autres événements, comme le Prix littéraire des collégiens remis chaque année par un jury formé d’étudiants du cégep, le Prix collégial de la chanson de l’année donné au gala de l’Association québécoise de l’industrie du disque, du spectacle et de la vidéo (ADISQ) après les délibérations d’un jury d’étudiants, le tournoi intercollégial de danse qui se déroule pendant une fin de semaine complète.

Des découvertes palpitantes

Les activités socioculturelles permettent aussi de se faire des amis, de sortir de l’isolement, particulièrement si l’on étudie dans un établissement collégial loin de chez soi, ce qui a de bonnes de chance de diminuer le stress et de rendre l’arrivée au cégep plus excitante.

Par ailleurs, le fait d’essayer plusieurs activités permet de se découvrir de nouvelles passions, peut-être de choisir son futur métier, de se réorienter vers un programme plus intéressant ou, dans certains cas, les activités socioculturelles peuvent devenir ce métier qui nous attend.

Un plus au bulletin

S’impliquer dans son cégep est un plus pour l’avenir. Pour un prochain emploi ou pour être admis dans un programme contingenté à l’université, l’implication étudiante ajoute un poids dans la balance. En effet, cet engagement montre le développement de compétences telles que la créativité et le leadership en plus des connaissances apprises dans des cours. Sur demande, une mention peut être ajoutée au bulletin, mais pour cela, on doit respecter certains critères, en premier lieu d’être étudiant à temps plein1. Les établissements d’études supérieures peuvent ajouter d’autres critères, c’est le cas du cégep de La Pocatière, qui demande une implication totale d’au moins 60 heures dans une session.

S’impliquer dans la vie étudiante représente donc une manière simple de se démarquer des autres tout en s’amusant.

——————————————

1. Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, On le reconnaît, Québec, 2007, http://www.education.gouv.qc.ca/fileadmin/site_web/documents/enseignement-superieur/collegial/Engagement_etudiant_2007_VF.pdf

http://www.education.gouv.qc.ca/fileadmin/site_web/documents/enseignement-superieur/collegial/Engagement_etudiant_2007_VF.pdf

Partager l'article