Actualité

Panorama des régions du Québec : les activités culturelles au Bas-Saint-Laurent sont moins touchées par la pandémie

Image
Actualité

Panorama des régions du Québec : les activités culturelles au Bas-Saint-Laurent sont moins touchées par la pandémie

L’autrice fait partie de l’Initiative de journalisme local

L’Institut de la statistique du Québec vient de publier l’édition 2022 du Panorama des régions du Québec qui dresse un portrait socioéconomique des 17 régions administratives et leurs municipalités régionales de comté (MRC). Le rapport révèle non seulement que la population aurait augmenté au Bas-Saint-Laurent, mais que les activités culturelles auraient été moins touchées par la pandémie que dans toutes les autres régions du Québec.

Entre mars 2020 et février 2022, les mesures sanitaires liées à la pandémie ont entraîné la fermeture de lieux culturels comme les salles de spectacles, les salles de cinéma et les institutions muséales partout au Québec. Les activités culturelles ont ainsi ralenti en 2021, mais le Bas-Saint-Laurent aurait été moins touché : « la région s’est démarquée par la faible baisse du nombre de représentations en arts de la scène, de l’assistance aux projections cinématographiques, ainsi que du nombre d’entrées dans les institutions muséales », révèle le rapport.

La baisse d’entrées dans les institutions muséales aurait été moins importante au Bas-Saint-Laurent. Entre 2019 et 2021, elle était de -9,5 % au Bas-Saint-Laurent comparativement à -63,5 % à Montréal.

L’assistance aux projections cinématographique aurait aussi diminué de 18,5 %, comparativement à une baisse de 40 % pour l’ensemble du Québec.

De plus, le nombre de représentations en arts de la scène a été réduit de 59,8 % entre 2019 et 2020, alors qu’il a chuté de 77,2 % pour l’ensemble du Québec.

La population augmente au Bas-Saint-Laurent

La tendance démographique au Bas-Saint-Laurent contraste aussi avec le taux d’accroissement négatif des années précédentes : la population du Bas-Saint-Laurent aurait augmenté de 5,2 % entre 2020 et 2021.

Ce qui est encore plus particulier, c’est que la MRC Les Basques a obtenu le plus haut taux d’augmentation, comparativement aux autres MRC du Bas-Saint-Laurent. Le taux d’augmentation était de 14,1 % entre 2020 et 2021, alors que ses taux d’accroissement étaient négatifs entre 2006 et 2019. Par exemple, entre 2011 et 2016, il était de -10,4 %[1].

La population du Bas-Saint-Laurent reste tout de même une des plus âgées du Québec. Après la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, c’est le Bas-Saint-Laurent qui a le plus haut taux de population âgé de 65 ans et plus. Le taux de travailleurs âgés de 25 à 64 ans a aussi diminué pour toutes les MRC du Bas-Saint-Laurent entre 2019 et 2020, soit de -2,8 % pour l’ensemble de la région. Ce taux est toutefois moindre que pour l’ensemble du Québec, qui est de -4,4 %.


[1] https://statistique.quebec.ca/fr/fichier/panorama-des-regions-du-quebec-edition-2020.pdf

Partager l'article