Le blogue du rédac

Une colonie de roseau commun menace des espèces à statut précaire dans le marais salé du barachois de Nouvelle

Le blogue du rédac

Une colonie de roseau commun menace des espèces à statut précaire dans le marais salé du barachois de Nouvelle

Le Comité ZIP Gaspésie tentera d’éradiquer une colonie de roseau commun, une espèce exotique envahissante présentement en expansion dans le marais salé du barachois de Nouvelle qui menace des espèces à statut précaire.

Le projet doit permettre de freiner l’expansion de la colonie de roseau commun, ainsi que de protéger l’intégrité écologique et la survie des espèces à statut précaire qui dépendent de cet écosystème.

Le roseau commun, aussi appelé « phragmite », est une plante exotique envahissante originaire d’Eurasie qui peut s’étendre rapidement et former des colonies denses. Ces colonies nuisent à la croissance des autres espèces végétales, ce qui fait que les milieux envahis ont une très faible diversité d’espèces. Le roseau commun peut également modifier la structure du sol, l’hydrologie et la diversité animale dans les territoires qu’il envahit, selon les informations du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Des espèces menacées

Parmi les espèces, il y a notamment le satyre fauve des Maritimes, un papillon menacé de disparition au Canada qui se retrouve uniquement dans les marais salés de la baie des Chaleurs en Gaspésie et au Nouveau-Brunswick, ainsi que le bruant de Nelson et le râle jaune, deux oiseaux également menacés.

Le projet consistera au fauchage de la colonie de roseau commun à l’automne 2022, qui sera suivi par le bâchage de celle-ci à l’été 2023, lors d’une deuxième phase. Après cinq ans de suivis, il est prévu d’effectuer le retrait des bâches et de revégétaliser le site avec des plantes indigènes adaptées au milieu afin de finaliser la restauration du marais salé d’origine.

Un barachois est un milieu humide à eau peu profonde, alimenté par les marées et fermé en partie par un ou deux bancs de sable1. Le Comité ZIP Gaspésie invite aussi les citoyens à une activité d’observation ornithologique pour découvrir le barachois de la rivière Nouvelle et ses oiseaux ce samedi 17 septembre de 8 h à midi. Le point de départ se fera à partir du stationnement du Verger de la butte, situé au 195 route Miguasha. Ce sera l’occasion pour les amateurs de nature de participer à une randonnée guidée en compagnie d’ornithologues expérimentés pour découvrir cet écosystème.

Comité ZIP Gaspésie mobilise les citoyens et les intervenants du milieu à la réalisation d’une gestion intégrée du Saint-Laurent. Basées sur l’acquisition et la diffusion de connaissances, ses actions contribuent à la conservation, la restauration et la mise en valeur des milieux marins et côtiers de la Gaspésie.


[1] https://bioparc.ca/fiche/le-barachois/

Partager l'article