Exclusivité Web

PISTOLE PISTOLE PISTOLE : un micro-festival où l’art sort des murs

Exclusivité Web

PISTOLE PISTOLE PISTOLE : un micro-festival où l’art sort des murs

Il y a cinquante ans, la Maison du Notaire à Trois-Pistoles a été offerte à un collectif d’artistes qui ont créé un OBNL, Les Amis de l’art, afin de transformer la maison en un lieu culturel accessible à la communauté pistoloise. Les Amis de l’art célèbrent donc leur 50e anniversaire et le 180e anniversaire du bâtiment avec le micro-festival PISTOLE PISTOLE PISTOLE, où les arts visuels et l’artisanat sortiront des murs de la Maison du Notaire pour se répandre dans la ville du 12 au 14 août 2022.

« Pour un moment, mon rêve, c’est de faire sortir la pratique artisanale de la maison, de l’intérieur de la maison pour une fois, et de la rendre visible », indique la nouvelle coordonnatrice des Amis de l’art, Alexandra Zawadzki-Turcotte.

Afin de répandre l’artisanat dans la ville, une des activités proposées lors du micro-festival est le Commando crochet. Les participants auront des écussons comme les marathoniens et ils iront dans les lieux publics de la ville pour confectionner pendant trois heures, seuls ou en groupes, des pièces au crochet.

« Les femmes qui tissent, qui tricotent, c’est encore beaucoup dans des lieux qui ne sont pas toujours accessibles, dans notre salon, dans nos maisons, dans les sous-sols d’église. C’est encore beaucoup ça qui se fait. J’avais donc envie de les mettre au grand jour », souligne l’organisatrice de l’événement.

La programmation de l’événement se déroulera ainsi à la Maison du Notaire, mais aussi dans les lieux publics : « Je voulais qu’on sorte de notre terrain et qu’on aille à la rencontre des gens à l’extérieur de chez nous, qu’on diffuse notre présence, notre pratique, qu’est-ce qu’on fait, qui ont est, et de rencontrer peut-être les gens qui seront les futurs artistes ou artisans ou simplement les visiteurs, les amateurs, qui viendront dans les prochaines années », mentionne Alexandra Zawadzki-Turcotte.

Les arts visuels et l’artisanat sous une forme festive et ludique

Afin d’aller rejoindre le plus grand nombre, qu’ils soient initiés ou non-initiés aux arts visuels et à l’artisanat, la coordonnatrice des Amis de l’art propose des activités festives et ludiques : « J’avais envie d’ouvrir les portes toutes grandes aux gens qui ne sont pas nécessairement familiers ou familières avec ces pratiques et d’aller essayer de les chercher de toutes sortes de façons. Pour moi, ça voulait dire de façon festive et ludique ».

Parmi les activités ludiques, il y aura par exemple un atelier de peintures sur beignes au marché public, « parce que je trouvais ça le fun d’intégrer des notions de créativité dans des endroits qui sont un peu inusités », explique madame Zawadzki-Turcotte.

Quels sont les défis pour les années à venir ?

Le Mouton Noir a demandé à la coordonnatrice quels sont les défis à relever pour Les Amis de l’art au cours des prochaines années. La coordonnatrice souhaiterait notamment pouvoir offrir un lieu culturel à la communauté pistoloise à l’année et pas seulement durant les vacances quand les gens sont occupés ailleurs. La Maison du Notaire est seulement ouverte au public durant l’été.

Elle rappelle aussi que le potentiel du lieu est grand avec un espace de musée, deux espaces de galerie, des espaces boutique pour les artisans et un lieu pour faire des ateliers d’art. Toutefois, les ressources financières sont très limitées, ce qui pose aussi un enjeu pour préserver le bâtiment patrimonial qui célèbre son 180e anniversaire.

« On va avoir besoin, je pense, de témoignages d’appuis de partenaires dans les années à venir si on veut que ça se maintienne comme ça parce que le potentiel est très grand, mais les ressources pour l’instant sont faméliques », indique la coordonnatrice qui tient toutefois à souligner l’important soutien de la ville de Trois-Pistoles, de la MRC des Basques et des partenaires pour l’événement.

 

 

Partager l'article