Chroniques

La Ferme citoyenne de La Matanie présentera les premiers fruits de ses travaux

Chroniques

La Ferme citoyenne de La Matanie présentera les premiers fruits de ses travaux

Après avoir amorcé sa première année de production, La Ferme citoyenne de La Matanie invite la population à venir découvrir ses espaces le dimanche 21 août de 14 h à 16 h, au 414, avenue Saint-Rédempteur, à Matane. Il y aura une présentation du projet, une visite guidée et une dégustation de légumes frais cueillis du jardin.

La Ferme citoyenne de La Matanie est un OBNL fondé en 2021 qui s’est donné pour mission d’améliorer l’autonomie alimentaire des citoyennes et des citoyens de La Matanie. Initiative née de la consultation citoyenne et de la mobilisation d’organismes communautaires de la région, la Ferme offre un lieu de production collective d’aliments frais, locaux et écoresponsables, ainsi que des activités de sensibilisation et d’éducation à l’agriculture urbaine.

La fête marquera l’ouverture officielle de la Ferme, dont les activités de production ont commencé en mai 2022.

« On veut susciter l’intérêt de la population, mais on veut également leur montrer ce qu’on a réussi à faire juste dans une première année alors qu’on n’avait même pas encore notre serre pour faire les semis », explique Manon Maltais, présidente du conseil d’administration de la Ferme qui précise toutefois que la serre est maintenant installée.

Une première année au-delà des attentes

Pour une première année, Manon Maltais souligne que les résultats ont été exceptionnels : « On n’a pas toutes nos infrastructures encore, mais malgré ça, on a réussi à cultiver vraiment une très grande surface pour une première année, c’est vraiment exceptionnel, c’est au-delà de nos attentes. On tenait à montrer à la population ce qu’on est capable de faire, susciter l’intérêt, faire adhérer les gens à notre projet (…) On voulait leur montrer le fruit de nos travaux », indique Manon Maltais.  

Toute la population est invitée à venir découvrir la ferme et l’événement aura lieu beau temps, mauvais temps. En cas de pluie, les activités se dérouleront dans la serre. La population pourra ainsi découvrir le projet. S’ils le souhaitent, ils pourront aussi adhérer au projet pour la prochaine saison.

« L’objectif c’est vraiment de faire découvrir et de montrer aux gens ce beau projet et d’essayer de susciter l’intérêt pour qu’on parte en lion à la prochaine saison avec nos infrastructures qui seront probablement toutes installées », résume la présidente.

 

Partager l'article