MANIFESTATION POUR LA JUSTICE ET L’ACTION CLIMATIQUE LE 1ER AVRIL À L’UQAR

Invitation à la population : Vendredis pour le climat

MANIFESTATION POUR LA JUSTICE ET L’ACTION CLIMATIQUE LE 1ER AVRIL À L’UQAR

31 mars 2022 par 

L’association générale étudiante du campus de Rimouski (AGECAR) tient à informer la communauté étudiante allant du primaire aux études postsecondaires, ainsi que toute la population de Rimouski-Neigette, qu’une manifestation pour la justice et l’action climatique aura lieu vendredi le 1er avril dès 6h30.

GRÈVE POUR LE CLIMAT

Lors de cette journée, l’association générale étudiante du campus de Rimouski (AGECAR) tiendra une ligne de piquetage dès 6h30. La marche de grève débutera à 13h00 à l'Université du Québec à Rimouski (institution d'enseignement supérieur située sur les territoires traditionnels non cédés Mi’gmaq, Wolastoqiyik (Malécites) et de la confédération Wabanaki). Des discours seront tenus à la fin de la manifestation devant l’hôtel de ville de Rimouski. Toute la communauté rimouskoise est invitée à y participer en grand nombre, ainsi que les médias locaux sont invités à couvrir l’événement.

 Voici la proposition de grève qui a été nommée lors de l’assemblée générale de l’AGECAR le 23 février dernier et qui résume les revendications des membres de l’AGECAR.

Considérant que le système capitaliste et le colonialisme ont mené à la crise climatique actuelle;

Considérant que les dernières ressources naturelles se trouvent sur des terres autochtones et que les personnes opprimées par le genre, les personnes ayant des conditions socioéconomiques précaires et les personnes marginalisées sont les plus touchées par les politiques extractivistes;

Considérant que les actions individuelles ne sont pas suffisantes pour mettre un frein à la crise et que le gouvernement s’entête à demander aux citoyennes et citoyens de faire des changements qui resteront mineurs;

Considérant que le mouvement étudiant a un rôle politique à jouer dans la lutte écologique et qu’il a, par le passé, fonctionné dans la lutte contre GNL Québec et que nous devrions continuer dans cette lancée;

Considérant que les communautés autochtones du soi-disant Canada sont perpétuellement ignorées dans leurs tentatives de protéger leurs terres volées et que la force et la violence est utilisé contre elleux;

Considérant qu’il nous reste moins de 8 ans avant de dépasser un point de non-retour;

Considérant que les institutions gouvernementales et scolaires peuvent et surtout doivent travailler à renouveler, appliquer et respecter leurs politiques environnementales;

Considérant que les municipalités, les provinces, et le soi-disant Canada doivent agir de manière urgente en matière d’environnement;

Considérant que la COP 26 a été un échec considérable de ‘blablabla’;

Considérant que la crise sanitaire a retardé la prise d’action et le militantisme

environnemental et que l’enjeu continue d’être ignoré par le gouvernement et les médias;

Considérant que la grève du 27 septembre 2021 n’a pas été suffisante pour mobiliser les gouvernements à agir concrètement en matière d’environnement et dans la réglementation sévère des compagnies d’hydrocarbure;

Que l’AGECAR organise des activités en lien avec la lutte contre la crise climatique;

Que l’AGECAR tombe en grève le 1er avril 2022 afin de permettre aux étudiantes et étudiants de l’UQAR de manifester en même temps que le reste du Québec sous la condition que le piquetage du matin dès 6h30 mène à la levée des cours de la journée;

Que l’AGECAR encourage ses membres à tenir un piquetage à 6h30 le matin de la grève et soient présent.es à la manifestation.

Consultez le journal au format numérique
Visionner

Consultez le calendrier culturel du Girafe