Quoi faire en fin de semaine? Aller faire un tour à la Feste Médiévale!

Quoi faire en fin de semaine? Aller faire un tour à la Feste Médiévale!

L'auteur est journaliste de l'Initiative de journalisme local, financée par le gouvernement du Canada
21 août 2021 par 


Après une année d’absence, la Feste Médiévale est de retour en fin de semaine. Le Mouton Noir s’est rendu sur place pour découvrir la formule mise en place en 2021, afin de respecter les mesures sanitaires.

À Saint-Marcellin, quelqu’un a profané le cercle de pierres – une version locale de Stonehenge. Fâchés, les dieux ont puni l’humanité en déclenchant une pandémie. Un druide nomade tente tant bien que mal de découvrir qui sont les coupables de cette profanation, et il ne pourra reprendre la route qu’après avoir mené à bien cette mission. En attendant, la Feste Médiévale ne peut se dérouler de la même manière qu’à l’habitude, au grand dam des gentes dames et damoiseaux…

Cette année, les organisateurs ont donc opté pour un « musée médiéval vivant ». Sur le site, des flèches indiquent l’itinéraire à suivre, qui passe par les différents camps – qu’il s’agisse des Vikings, des Mamelouks ou des Templiers, entre autres. Sur place, comme à l’accoutumée, les bénévoles en vêtements d’époque se font un plaisir d’expliquer aux visiteurs les us et coutumes de l’époque. Puisqu’au Moyen-Âge, la guerre prenait une place prépondérante, on observera jusqu’à saturation armures, épées et arbalètes.

On nous avait dit à l’entrée qu’il nous faudrait une heure et demie pour traverser le site. En réalité, on peut y passer plusieurs heures sans réussir à parler à tout le monde. Cette année, l’accent est mis plus que jamais sur les aspects historiques, le côté festif passant au second plan.

Frappé par la peste, le festival est devenu musée

En effet, il n’y aura pas de tirs au trébuchet, et beaucoup moins de combats de Vikings – habituellement un moment fort de la Feste. Pas non plus de location de costumes pour les visiteurs, ce qui enlève quand même un peu de charme à l’événement. Il est également très peu probable de croiser des connaissances, puisque tout le monde se suit sur le même parcours… Bref, on est clairement plus au musée que dans un festival.

À vrai dire, la mouture 2021 fait penser à la visite du Village historique acadien, mais transposée au Moyen-Âge. L’expérience est toutefois loin d’être désagréable : on peut prendre le temps de découvrir les différents camps sans avoir à sans cesse regarder sa montre pour ne pas rater tel événement prévu au programme, à l’autre bout du site… Surtout, on ressent chez tous ces passionnés de l’époque médiévale un réel plaisir de se retrouver, deux ans plus tard.

On peut donc dire que l’équipe de la Feste Médiévale a réussi son rebond après une année blanche, et que la peste (comme on l’appelle ici) n’a pas réussi à gâcher le vingtième anniversaire de cet événement attachant. À 10 $ l’entrée, c’est une très belle sortie familiale pour cette fin de semaine ensoleillée.

Il est cependant judicieux de ne pas aller y faire un tour trop tard : cette année, les horaires ont été resserrés, et l’entrée sur le site ne sera possible que de 10 h à 17 h 30 samedi, et de 10 h à 15 h dimanche – les chevaliers et les artisans, ça se couche tôt. Sur place, pensez à avoir de l’argent liquide pour vous offrir un rafraichissement, car en l’an mil, il n’y a pas de cartes de crédit…

Consultez le journal au format numérique
Visionner

Consultez le calendrier culturel du Girafe

Chroniqueurs