dernier numéro

VOL XXVII No 1, septembre-octobre 2021 Suzanne Tremblay

COLÈRE, DOUCEUR ET AUTHENTICITÉ

TOUTES OU PANTOUTE :

COLÈRE, DOUCEUR ET AUTHENTICITÉ

5 juin 2021 par 


ToutEs ou pantoute
, un balado interrégional reposant sur une approche féministe, inclusive, radicale et intellectuelle, achève présentement sa deuxième saison. C’est à partir de la Haute-Gaspésie, de Trois-Pistoles et de Montréal que Roxane L’Allier, Alexandra Turgeon et Laurie Perron rassemblent réflexions, visions, rires et expertises complémentaires pour livrer une fois semaine des épisodes, tous des plus pertinents.

Le projet aborde en toute humilité et sans tabous des sujets variés. Chaque thème est couvert dans une discussion avec un, une ou plusieurs invités ou invitées, experts ou expertes. L’entrepreneuriat, la culture geek, la parentalité, l’industrie du wellness ou encore l’urbanisme, par exemple, ont été discutés dans la deuxième saison.

ToutEs ou pantoute est caractérisé par l’écoute et l’ouverture des personnes qui l’ont créé. Dans chaque épisode, elles s’assurent de rappeler qu’elles font des erreurs, elles se remettent en question et soulignent en très gras qu’on peut leur écrire pour qu’elles puissent s’améliorer. Un des buts principaux est d’offrir un lieu d’échange et une voix aux communautés issues de la diversité, notamment à la communauté LGBTQIA2+. On comprend que le projet est né sans prétention d’un désir de partage et de stimulation de la réflexion sur des sujets importants, puisqu’il faut toujours bien ouvrir un espace pour commencer à jaser.

L’approche permet, dans le premier segment de chaque épisode, d’aborder les thèmes en profondeur dans une formule entretien avec le, la ou les spécialistes. L’entretien donne à l’auditrice et à l’auditeur une meilleure base pour la suite : une discussion entre les membres de l’équipe sur la même thématique. La profondeur n’est pas ici synonyme de lourdeur : par un « chialage » intelligent et une tonne d’authenticité, le balado offre au contraire beaucoup d’humour, des solutions envisageables et déjoue la lourdeur parfois faussement attribuée à certains enjeux critiques.

En creusant les sujets, en n’évitant aucun angle important et en ne donnant pas raison aux tabous sociaux, la série fait voir qu’une partie du poids associé aux enjeux traités provient souvent des malaises générés par une confrontation à des réalités douloureuses et qui peuvent déranger notre propre confort. Ainsi, le balado prouve adroitement que la simple acceptation de certaines réalités, souvent, les allège.

De ce qui ressort du balado, il y a aussi cette possibilité d’aborder différemment des sujets, qui sont souvent étudiés dans des sphères universitaires, donc approchés d’un point de vue généralement théorique. ToutEs ou pantoute a plutôt fait le choix d’accorder une valeur au développement d’une expertise, d’une opinion ou d’une hypothèse en rapport à un vécu. Ce point de vue expérientiel montre, encore une fois, une réelle posture d’inclusivité, qui prend racine dans l’écoute des expériences de chacune et de chacun.

ToutEs ou pantoute charme dès le titre, qui prend fondement dans l’intensité propre à ses créatrices et dans leur souci de l’écriture épicène : « toutEs avec un criss de gros E parce que c’est toujours ben la base d’essayer d’inclure toute le monde ». Un balado empreint de sensibilité, d’intimité et d’intellect, qui traite de sujets trop souvent oubliés, entre colère et douceur, et dont la pertinence est indéniable.

ToutEs ou pantoute est disponible gratuitement sur toutes les plateformes de baladodiffusion et sur le site Internet (toutesoupantoute.com). Un abonnement à du contenu exclusif et la vente d’articles visent à assurer la pérennité du projet.

Consultez le journal au format numérique
Visionner

Consultez le calendrier culturel du Girafe