Confluences, laboratoire de création

Confluences, laboratoire de création

29 novembre 2020 par 


L’exposition Confluences est présentée à la salle Premier Tech du Musée du Bas-Saint-Laurent à Rivière-du-Loup depuis le 3 juillet dernier. Il s’agit d’une exposition créée et réalisée par le Musée du Bas-Saint-Laurent et le regroupement d’artistes Voir à l’Est. Dix artistes ont accepté le mandat de créer chacun une œuvre unique, en écho à une pièce de la collection du Musée. La période de création s’est déroulée de janvier à juin 2020. Durant ce laboratoire de création, les artistes ont pu se réunir, prendre contact avec les œuvres de la collection et participer à des ateliers virtuels.

DIALOGUER ENTRE ARTISTES

Confluences propose un dialogue entre des artistes contemporains du Québec de la deuxième moitié du XXe siècle et dix artistes du regroupement Voir à l’Est. Cet organisme à but non lucratif « veut favoriser la réalisation et la diffusion d’œuvres en art actuel dans diverses disciplines des arts visuels » comme la photographie, la peinture, la sculpture, etc. Confluences permet aux médiums de dialoguer. Parfois, un artiste s’inspire d’une peinture pour créer une sculpture : c’est le cas de Jacques Thisdel, qui reprend la toile de Kittie Bruneau, Le rat des villes (1973), pour en faire une sculpture intitulée Le rat des champs (2020), en écho à la fable de La Fontaine.

Chaque artiste avait la possibilité de s’inspirer de l’œuvre entière ou d’une partie de l'oeuvre. Parfois, le travail s’est effectué dans la continuité de l’œuvre, ou a parfois évolué vers quelque chose de complètement différent.

MULTIPLICITÉ DES GENRES

Confluences se caractérise par l’éclectisme dans les couleurs, les textures et la multiplicité des genres. On mélange les effets d’optique en peinture à des sculptures en bois, en passant par de la photographie en noir et blanc. Le tout présenté dans une salle épurée, ce qui laisse une place unique à chaque œuvre et crée un équilibre parfait pour le regard. Les artistes ont profité de beaucoup de liberté de création dans l’interprétation des œuvres, ce qui rend l’exposition encore plus riche.

Ce laboratoire a pu voir le jour grâce au travail des commissaires Oriane A.-Van Coppenolle du Musée du Bas-Saint-Laurent et Jocelyne Gaudreau, du regroupement Voir à l’Est.

Confluences est présentée jusqu’au dimanche 10 janvier 2021. Quelle chance de pouvoir admirer les œuvres de vingt artistes, toutes au même endroit!

Consultez le journal au format numérique
Visionner

Consultez le calendrier culturel du Girafe