dernier numéro

Vol XXVI No 1, septembre-octobre 2020, Diverses nouvelles

En soutenant les commerces des Basques, on en a plus pour son argent

En soutenant les commerces des Basques, on en a plus pour son argent

L'auteur est journaliste de l'Initiative de journalisme local, financée par le gouvernement du Canada
3 août 2020 par 


Pour venir en aide à ses commerçant·e·s, la MRC des Basques lance une campagne de sociofinancement particulièrement attrayante, puisqu’elle permet de multiplier la valeur de l’argent : une contribution de 25$ est ainsi transformée en un bon d’achat de 40$!

La campagne a été baptisée Investissez dans Les Basques pour Les Basques, et est hébergée sur le site de La Ruche. En dépensant 25$, chaque personne reçoit en retour un certificat-cadeau d’une valeur de 40$ à dépenser dans l’un des 36 établissements participants. Il s’agit de restaurants ou de commerces de proximité qui sont situés partout sur le territoire de la MRC, de Trois-Pistoles à Sainte-Rita. Les 15$ supplémentaires sont assumés par des commanditaires tels que la Caisse Desjardins des Basques, le CLD, la SADC et le député Denis Tardif.

Afin que le plus grand nombre puisse en profiter, tant du côté des client·e·s que des marchand·e·s, un maximum de 10 chèques par personne a été fixé, et de 160 par commerce. La campagne de sociofinancement prendra fin le 31 août, ou lorsque les 1330 bons d’achat disponibles seront vendus. Cela devrait se faire rapidement : alors que le lancement a eu lieu lundi matin, 400 avaient déjà été vendus à 16 heures 30 le même jour…

« La Ruche va nous remettre l’argent, et on va redonner ça à chaque commerce en ajoutant leur part de commandite, explique le préfet de la MRC, Bertin Denis. Les commerçants vont donc avoir l’argent avant que les gens aillent dépenser leurs certificats. » Ces derniers seront envoyés en septembre, et n’auront pas de date de péremption.

Après un printemps difficile, la pandémie de covid-19 ayant forcé les bars et les restaurants à fermer temporairement leurs portes, l’été a été porteur de bonnes nouvelles pour les commerçant·e·s des Basques : en fin de semaine, il y avait énormément de monde qui profitaient des derniers jours des vacances de la construction autour de Trois-Pistoles. La campagne de sociofinancement va permettre aux commerces de prolonger la belle saison, en commençant l’automne du bon pied. 

Mais elle aura aussi un impact à plus long terme, puisque Desjardins s’est engagé à doubler le montant recueilli, jusqu’à concurrence de 25 000 $. Selon le préfet Bertin Denis, cette somme sera utilisée pour accroître la sécurité alimentaire dans la MRC : en effet, elle pourrait servir de mise de fond afin de lancer le projet de Carrefour alimentaire des Basques, qui vise à améliorer l’accès à une saine alimentation et à développer un système alimentaire local. Sinon, elle sera versée à la cuisine collective.

Plusieurs MRC du Bas-Saint-Laurent ont lancé des campagnes de sociofinancement sur le site La Ruche pour venir en aide à leurs commerçant·e·s et leurs banques alimentaires au cours des derniers mois, avec un franc succès puisqu’elles ont toutes dépassé leur objectif initial de 25 000$ : 28 290$ ont été récoltés par Propage l’entraide dans La Mitis, 30 070$ par Le Kamouraska se serre les coudes, et 34 676$ pour Au Témiscouata, du resto au frigo!

Consultez le journal au format numérique
Visionner

Consultez le calendrier culturel du Girafe