Sur les traces de François Bérubé

Sur les traces de François Bérubé

18 mars 2020 par 


François Bérubé fera paraître ce printemps Faire sa trace, le 4e tome de Planète Hockey, aux éditions Hurtubise. Il s’agit du dénouement de sa deuxième série de romans jeunesse. Pour l’occasion, l’auteur a généreusement accepté de répondre à quelques questions.

François est un papa bien occupé qui partage son temps entre sa carrière d’enseignant au primaire, sa passion pour la littérature et ses jeunes enfants. En classe, ses élèves lisent beaucoup et exclusivement des livres québécois. Pour lui, c’est un impératif : « La littérature jeunesse québécoise est abondante et diversifiée, chacun peut y trouver son compte! » François ne sépare pas les écrivains et écrivaines jeunesse de ceux et celles de littérature générale. « Écrire, c’est raconter des histoires, peu importe l’âge du public auquel on s’adresse. »

Lorsqu’il a commencé la rédaction de ses romans, François avait pour objectif de faire lire les jeunes garçons. Bien que les choix d’ouvrages soient de plus en plus vastes et accessibles, il constatait chez eux un manque d’intérêt pour la lecture. Si les jeunes filles semblent ne pas avoir de problème à lire des livres destinés à un public masculin, l’inverse est plutôt rare. Quoi de mieux pour amener les jeunes garçons à lire que de puiser dans leurs champs d’intérêt? Sa première série, Planète soccer, résulte de cette réflexion.

Quand on demande à François si son métier d’enseignant et son rôle de papa font de lui un meilleur auteur, il affirme sans hésitation que son entourage l’aide à garder un cœur jeune et ouvert. Cela lui permet aussi de se mettre facilement à la place de son lectorat, ce qui change tout dans son processus d’écriture.

Avec justesse, Bérubé parle au lecteur de façon mature tout en restant à son niveau — ses livres sont destinés à un public de 9 à 15 ans. Même s’il préfère garder ses proches à l’extérieur de ses histoires, elles révèlent parfois quelques fragments du réel. Sur les traces de Patrice Bergeron, le troisième tome de Planète Hockey, fait un clin d’œil à Alexis et les Montagnards, qui l’avaient mis au défi d’intégrer leur équipe dans la série. On y rencontre également Victor, un joueur qui se bat contre une leucémie et dont la mère a été extrêmement touchée par l’attention de l’auteur.

Intarissable, François Bérubé travaille actuellement sur une nouvelle série, Planète Snowboard. Un univers dans lequel il glisse habilement, inspiré par plusieurs années de travail sur les pentes! 

Consultez le journal au format numérique
Visionner

Consultez le calendrier culturel du Girafe

Chroniqueurs