dernier numéro

Vol XXVI No 1, septembre-octobre 2020, Diverses nouvelles

Le quart de siècle du Mouton!

Le quart de siècle du Mouton!

18 mars 2020 par 

Qui aurait pu prévoir, en mars 1995, qu’un nouveau journal d’opinion et d’information allait un jour célébrer son 25e anniversaire? On le souhaitait, mais de là à miser un vieux deux là-dessus… J’ai souvent évoqué les débuts de l’aventure dans ces pages, mais pour ceux et celles qui dormaient à ce moment, voici le résumé d’un résumé : 1995, Jacques Bérubé, notamment travailleur culturel, écrit une lettre destinée aux journaux. Le sujet : la future salle de spectacle de Rimouski et son emplacement. Personne n’accepte de la publier… Pour trouver un lieu d’expression ouvert et pertinent, Bérubé et quelques comparses fondent un journal d’opinion indépendant qui milite pour la justice sociale, économique et politique.

Déjà à cette époque, le financement d’un tel projet donne des maux de tête aux responsables.

Scénario utopique mais tellement souhaité 25 ans plus tard alors que les finances de l’organisme sont toujours précaires.

La page Facebook du Mouton Noir est de plus en plus populaire. On compte aujourd’hui 3 798 abonnés et abonnées. Imaginons que chaque abonné fasse un don de dix dollars... Tadam! 37 980 $. Ce n’est rien 10 $ aujourd’hui. Comme dirait l’autre, certains cafés offrent leurs concoctions à sept ou huit dollars.

Je sais, c’est utopique, je l’ai dit plus haut, mais j’adore la pensée magique! Sinon, alors que les publicitaires quittent les journaux au profit des plateformes Web et autres réseaux sociaux, comment Le Mouton Noir peut-il survivre? L’équipe a organisé quelques spectacles-bénéfice au fil du temps, toutefois ce n’est pas ce que nous savons le mieux faire et nous nous sommes plantés à quelques reprises.

Or, l’heure est aux réjouissances! Imaginez le nombre de bénévoles qui ont œuvré au sein des conseils d’administration et des différents comités en 25 ans. Imaginez le nombre de collaborateurs et de collaboratrices qui ont écrit dans le journal. On parle ici de centaines de personnes, voire plus.

Le Mouton Noir, ce n’est pas qu’un simple journal, c’est une communauté, une famille et surtout un projet. Un projet de société pour un monde meilleur. Oui, on dénonce et on chiale, par ailleurs on propose aussi des solutions nouvelles. Le Mouton Noir, c’est une aventure en terrain miné : plusieurs journaux indépendants comme le nôtre sont tombés au combat en 25 ans. Il faut être fait fort pour tenir le cap. On ne se décourage jamais!

Il y a eu un moment où le seul employé rémunéré de l’organisme, moi, ne recevait aucune rétribution, faute de fonds. J’ai « bénévolé » pour assurer la survie de NOTRE journal citoyen. Il fallait y croire. Plusieurs auraient tiré leur révérence.

Oui aux réjouissances!

Nous voulons vous remercier et nous remercier. Libérez votre agenda : le samedi 30 mai, Le Mouton organise un gros party pour qu’on puisse se donner en personne de grandes tapes dans le dos. Danser, boire et déconner. Relâcher la pression l’espace d’une soirée. Toute la population est invitée! Passez le mot! Et surtout, suivez nos réseaux sociaux pour les détails qui viendront peu à peu, question de garder un certain suspense…

En attendant, si vous êtes sollicités par des membres du conseil d’administration pour aider Le Mouton, soyez généreux et généreuses. Le Mouton Noir, c’est nous, mais avant tout, c’est vous. Allez, faites-vous un cadeau!

Consultez le journal au format numérique
Visionner

Consultez le calendrier culturel du Girafe