Le rêve d’un territoire

Le Cirque de la Pointe-Sèche,

Le rêve d’un territoire

19 mai 2019 par 


Alors que tombaient les feuilles l’automne dernier, 17 conteneurs maritimes descendaient du ciel pour se souder au sol de Saint-Germain, dans le Kamouraska. Idée originale et audacieuse, un amphithéâtre métallique se frayait un chemin dans nos forêts.

Fort de la jeune et florissante tradition du cirque au Québec, le Cirque de la Pointe-Sèche est né au cœur du Bas-Saint-Laurent, en son lieu et son histoire. Inspiré par les parois rocheuses uniques du Kamouraska, l’imaginaire du Cirque se projette sur une façade verticale de 17 mètres de haut et s’inscrit dans la mouvance artistique du cirque contemporain en fusionnant arts acrobatiques et théâtre, musique et danse. Ses particularités : la solidarité communautaire dont il est issu et son lieu.

Une solidarité communautaire

Dans un village de moins de 300 citoyens et citoyennes, la culture du « faire ensemble » est « la » condition pour rêver l’innovation et la mettre au monde. Dans les 30 dernières années, Saint-Germain s’est engagé sur les plans environnemental, culturel et communautaire, et est ainsi devenu un milieu de vie précieux pour ceux et celles qui rêvent d’un lieu tissé de liens harmonieux où faire pousser leurs enfants.

Le dynamisme culturel du milieu, une vision, des bras rassembleurs et la mobilisation des ressources entrepreneuriales du Kamouraska s’allient pour que se rencontrent une histoire de cirque et celle de Saint-Germain. Des artisans de différents corps de métiers prennent part à ce projet qui valorise le talent local et offre un lieu de travail à des dizaines de résidents. Monter à bout de bras et de toutes pièces un cirque financé de façon autonome dans le Bas-Saint-Laurent est une grande et belle prise de risque, soutenue par un filet tressé de mains tendues.

Naval

Aux abords des battures, avec vue sur les montagnes de la Côte-Nord au soleil couchant, le spectacle commencera bien avant ses premières notes. Tirant son nom d’un ancien hameau situé sur le bord du fleuve, le Cirque de la Pointe-Sèche a choisi pour sa première édition de faire un clin d’œil historique au feu chantier de goélettes. Naval est une métaphore de ce mouvement de rassemblement, de cette envie commune de construire un milieu de vie auquel nous tenons collectivement et que nous souhaitons partager entre nous et avec nos visiteurs.

Le spectacle Naval, c’est l’histoire d’un bateau ayant sombré, emportant avec lui la fierté de son capitaine. La communauté maritime qui l’entoure se rassemble pour lui prêter main-forte. Les artisans fourmillent et assemblent les pièces décousues d’un autre possible. L’espoir se redresse et une nouvelle embarcation prend forme. Tous passagers d’une nuit submergée d’étoiles, espérant qu’une bonne vague jaillira, ils se forgent un horizon, orchestrent leurs cordes et démaillent leurs filets. Soudain, la marée monte, l’eau borde les berges, les draps accordés au vent se hissent vers d’inconnus destins et la terre s’évanouit dans une mer scintillante…

Naval sera présenté du 4 juillet au 18 août 2019. Pour en savoir davantage, rendez-vous au cirquedelapointeseche.com.

Consultez le journal au format numérique
Visionner

Consultez le calendrier culturel du Girafe