dernier numéro

VOL XXIV No. 2 Éducation et solidarité internationale

Loco Local!

Loco Local!

28 août 2015 par 

MN-Blogue-redac-25150828-Tx Zibeau

Dans cette section, le rédacteur en chef du Mouton Noir, Marc Simard, partage avec les lecteurs ses coups de gueule, des textes coup de cœur de collaborateurs et encore plus…

Cette semaine, Marc vous invite à lire le texte de Martin Zibeau et Audrey Boisvert de Bonaventure à propos du nouvel espace autogéré, Loco Local, dans leur municipalité.

——————

Situé à Bonaventure, dans la Baie-des-Chaleurs où il fait déjà bon vivre, un espace autogéré où l'on sent que tout est possible vient de naître. Cet espace, le Loco Local, existe depuis avril 2015 et permet à la population des alentours de se réunir pour organiser des événements, participer à des activités structurées ou non et créer des liens entre les gens de la communauté. Le Loco Local attire beaucoup de curieux depuis ses débuts, d’ailleurs plus de 120 personnes étaient présentes à son inauguration.

Le Loco Local a fait son apparition « grâce » à un problème : un local non occupé de 2 500 pi2 ne trouvait pas preneur depuis huit mois. Au fil de rencontres, des citoyens ont développé des stratégies pour s'approprier l'espace au moindre coût possible et garder la porte ouverte. La vente de produits nettoyants écologiques en vrac contribue à payer le loyer de 1 500 $ par mois, mais aussi à « faire entrer » dans cet espace un peu fou des gens « normaux ». Au Loco Local, on parle d'économies alternatives, on danse, on cuisine ensemble à partir de produits locaux, on philosophe et on s'active à faire du monde ce dont on rêve. Rêver tout en étant efficace et en s'amusant… voilà un beau défi! Chaque heure ou chaque dollar investi contribue directement à renforcer la dynamique sociale positive que se donne comme mission de créer le Loco Local.

Des ateliers de menuiserie et de couture s'inspirent du concept de Fab Lab « laboratoire de fabrication ». On y encourage les échanges de temps à la manière des Accorderies et du JEU (Jardin d'Échange Universel). La bibliothèque est fournie de livres prêtés et repose sur la confiance (un calepin et un crayon!). Les enfants y sont toujours les bienvenus et l'espace scénique avec ses murs noirs fait la joie des jeunes artistes lorsqu'il n'est pas utilisé pour un spectacle.

L'ouverture et la flexibilité, tant sur le plan de l'espace physique lui-même que sur le plan des interactions entre les gens, sont au cœur du projet. L'aspect multidimensionnel prime. Le respect des gens, le respect de la terre et le partage équitable (les trois principes éthiques de la permaculture) guident les actions. Un des aspects particuliers du Loco Local est qu'on y encourage les gens à participer « à la mesure de leurs moyens ». Les informations sont affichées : horaire, disponibilité des clés, prix de vente, prix coûtants et provenance des produits disponibles. Et lorsque quelqu’un veut louer l'espace, il paie « dans la mesure de ses moyens ». Jamais un individu ou une organisation ne se verra refuser l'accès au Loco Local par manque de moyens.

Le Loco Local souhaite avoir un impact en faisant la promotion de pratiques collectives et individuelles, et de modes de vie et de pensées qui favorisent la justice sociale et la protection de la nature. Ainsi, s’ouvrir aux autres, aux idées, aux différences, partager et s’enrichir de nouvelles perspectives, mais également s’investir, s’impliquer nous apparaît dans l’ordre des choses.

Ce projet en pleine construction est encore en définition de lui-même. C'est un espace pour et par les gens qui travaillent au quotidien à se réapproprier la démocratie en l'appliquant concrètement. Le Loco Local vise l'autogestion. Le bail est pris en charge par la coopérative de solidarité Horizons Gaspésiens, mais les activités — de la vente de produits à l'organisation des événements —, se font de plus en plus de manière autogérée. Tellement de personnes sont venues offrir leur aide (en donnant du temps de travail, des objets, des plantes ou par l'organisation d'activités) qu'on se demande avec enthousiasme jusqu'où l'on cela ira.

Si vous passez par la Baie-des-Chaleurs, venez voir cet endroit hors du commun qui vous donnera peut-être envie de déménager dans notre région! Même 10 minutes, le temps d’observer ce qui est offert, le temps de parler aux personnes présentes, de se procurer un produit ou un livre dans la bibliothèque libre-service peut faire rêver pendant des jours!

Le Loco Local, c’est un noyau amical au service du bon et du beau, c’est un signal logique du global dans notre transition pratico-pratique de régionaux, c’est un flambeau de l’intelligence sociale pour protéger notre air et notre eau, c’est du régal territorial, puis c’est du génial jovial pour nos cerveaux.

Consultez le journal au format numérique
Visionner

Consultez le calendrier culturel du Girafe