Enfance et création

Enfance et création

11 mars 2015 par 

Dans chaque enfant il y a un artiste. Le problème est de savoir comment rester un artiste en grandissant. – Pablo Picasso

Les premières expérimentations artistiques de l’enfant se manifestent généralement par le dessin. Ses traits primaires, incertains, aléatoires, témoignent de son étonnement face à cette toute nouvelle possibilité qui s’ouvre à lui : laisser sa trace. Des traits parfois timides et pâles, parfois plus violents. En grandissant, l’enfant comprend qu’il peut contrôler ses traces. Par l’orientation des coups de crayon, par le choix des couleurs, par les formes qu’il esquisse. Ses dessins quittent tranquillement l’abstraction pour devenir des représentations concrètes. Plus tard, l’enfant découvre que ces images deviennent un monde de possibles créatifs. Des récits imaginaires qu’il offre et qu’il s’offre.

L’enfant s’émerveille de la multitude d’images qu’il côtoie, à tous les jours. Illustrations, photographies, créations numériques. Quand, pour la première fois, on tend à un enfant un appareil-photo et qu’il crée une image matérielle, il a alors – au-delà du désir de contempler – le désir d’y entrer, de s’y voir représenter. C’est pourquoi il éprouve une telle fascination pour la photographie. Qu’il ressent un plaisir profond à admirer une image photographique dans laquelle il apparaît. Il semble y être réellement entré. Il fait partie de l’œuvre. Il fait partie d’un processus créatif qu’il a fait sien.

L’éveil artistique de l’enfant se déploie également par la manipulation de matériaux, d’objets, de textures. Il développe son énergie créatrice en donnant forme. En empilant des blocs, en modelant de la pâte, en érigeant des châteaux de sable. Il devient sculpteur. L’art est un langage que l’enfant utilise pour exprimer ce qu’il est et les émotions qui l’habitent, souvent inconsciemment. Mais surtout, son langage plastique et ses créations constituent toujours une ouverture à l’autre. Un souhait de montrer à l’autre.

Le Centre d’art de Kamouraska a entrepris, depuis quelques années, de développer une nouvelle approche d’éveil des jeunes publics à l’art actuel – de la petite enfance à l’adolescence. Le Centre d’art vise à soutenir et à stimuler l’émergence de formes artistiques réinventées pour ces publics. Il offre des ateliers dédiés spécifiquement aux enfants durant lesquels ils sont invités à expérimenter de leurs propres mains. Il en résulte une exposition qui met en scène les œuvres provenant de l’étroite collaboration entre artistes professionnels et enfants.

Le Centre d’art fait partie du Collectif muséal et patrimonial du Kamouraska, qui comprend également les Archives de la Côte-du-Sud, la Maison Chapais, le Musée François-Pilote et le Musée régional de Kamouraska.

Consultez le journal au format numérique
Visionner

Consultez le calendrier culturel du Girafe