Champ libre

Désobéissez !

Par Fernande Fournier le 2013/11
Image
Champ libre

Désobéissez !

Par Fernande Fournier le 2013/11

Victor-Lévy Beaulieu est journaliste, romancier, essayiste, dramaturge, éditeur et polémiste. Auteur québécois très prolifique, il a reçu au cours de sa carrière une douzaine de prix, dont le prix Gilles-Corbeil (2011) pour l’ensemble de son oeuvre. Son dernier essai, lancé en août 2013 à Notre-Dame-des-Neiges, porte sur l’élargissement des consciences et conseille aux citoyens de combattre le pouvoir bourgeois en désobéissant.

D’entrée de jeu, l’auteur dit détester viscéralement tout ce qui est autorité. Il relate son enfance et les travaux difficiles dans les champs, sa rébellion face à l’autorité familiale et à l’école ainsi que son implication comme directeur au journal de l’école, d’où est né son intérêt pour le journalisme.

Ce livre de 181 pages fait le tour de plusieurs sujets touchant l ’humanité, mais aussi de certains enjeux plus spécifiquement québécois. Il aborde l’écologie, l’armement nucléaire, le terrorisme, le capitalisme, le syndicalisme, mais aussi le futur du Québec, les langues officielles, l’indépendance, la représentation parlementaire, les partis politiques, le PQ, etc. Le tout est assaisonné d’événements historiques tels que la conquête par les Britanniques en 1760, la crise d’Octobre en 1970, le printemps érable, etc.

Victor-Lévy Beaulieu exhorte les citoyens à « départager ce qui est juste de ce qui ne l’est pas, ce qui est équitable de ce qui ne l’est pas, ce qui est bien-être de ce qui ne l’est pas ». Puisque s’indigner ne suffit pas, il propose d’agir contre l’injustice et suggère des moyens pacifiques de désobéir au pouvoir bourgeois qui dicte la marche de la société.

Son essai dénonce le système capitaliste qui aliène le travailleur et pille les ressources mondiales, le citoyen étant considéré comme une force de travail ou un consommateur. Il emprunte les propos de grands auteurs tels que Léon Tolstoï, Pierre Kropotkine, Henry David Thoreau, Mahatma Gandhi, Franz Broswinner, etc.

Victor-Lévy Beaulieu, Désobéissez !, Éditions Trois-Pistoles, 2013, 181. p.

VLB porte plusieurs chapeaux. Dans ce pamphlet, c’est le polémiste qui pousse un cri d’urgence. Il n’a pas la langue de bois. Son écriture est mordante. D’ailleurs, les thèmes sont évoqués rapidement, tel un survol au-dessus d’une société qui a peu de temps pour agir. Certains de ces thèmes pourraient, à eux seuls, faire l’objet d’un livre.

Pour l’auteur, ce petit livre rouge sert d’exutoire vis-à-vis du système capitaliste qui dirige l’État, les institutions publiques ainsi que les travailleurs des différentes couches de la société.

On peut être d’accord ou non avec les propos de Victor-Lévy Beaulieu. Quoi qu’il en soit, la lecture de ce livre me donne envie d’élargir ma conscience et d’approfondir mes réflexions sur le rôle et le pouvoir du citoyen.

Partager l'article