Les Occidentaux en danger

Parrainez un enfant riche

Les Occidentaux en danger

25 mai 2013 par 

La websérie est une fiction, mais les faits et statistiques qui l’ont inspirée sont malheureusement bien réels. Près du tiers de la population déclare ne toucher personne, mais vraiment personne, au cours d’une journée complète. Photo: Martin Charron

Les pays africains n’en font pas assez pour aider l’Occident. C’est du moins ce qui est ressorti d’une conférence de presse tenue à la mi-janvier par le président de l’Union africaine de passage à Addis-Abeba, en Éthiopie. « L’Occident va mal et notre inaction est criminelle. Ne rien faire pour aider ces enfants, dont 60 % sont cyberdépendants, 25 % affligés par la solitude et 20 % porteur de pensées suicidaires, ça revient à cautionner cette tragédie. L’Union africaine tentera d’obtenir du Conseil de sécurité des Nations Unies, qui tient sa prochaine assemblée à la mi-février à New York, un mandat clair pour intervenir contre la pauvreté relationnelle en Occident. »

Le président de l’Union africaine a-t-il vraiment dit ça ? La réponse est non, il s’agit évidemment d’une déclaration fictive, tirée d’un projet développé à Rimouski depuis 2011 : la websérie Parrainez un enfant riche. Cette série prend l’apparence d’une campagne humanitaire, où chaque épisode est une « infopub » inspirée de l’organisme humanitaire Vision mondiale. À la différence que c’est le Tiers-monde qui vient à la rescousse de l’Occident, lequel s’enfoncerait dans la misère relationnelle.

La websérie est une fiction, mais les faits et statistiques qui l’ont inspirés sont malheureusement bien réels. Selon un sondage Léger Marketing, près du tiers des gens déclarent ne toucher personne, mais vraiment personne, au cours d’une journée complète. Les statistiques vont toutes dans la même direction : la population en Occident a connu une nette augmentation de son bien-être matériel depuis 50 ans, mais une diminution proportionnelle de son « bien-être relationnel », soit la qualité des relations entre personnes. En d’autres mots, alors que les biens se sont multipliés, télévision, voiture, ordinateur, les liens eux ont été coupés.

Telle est l’idée derrière le projet Parrainez un enfant riche, qui pourrait bien devenir une websérie diffusée sur le site de la chaîne TV5 à l’automne 2013. Six épisodes de cinq minutes sont déjà scénarisés et un aperçu déjà en ligne à l’adresse : www.parrainezunenfantriche.org/demo a été vu par plus de 15 000 personnes. Pour convaincre les diffuseurs, le projet doit faire la preuve d’un soutien populaire par le biais d’une campagne de dons en ligne.

Le pari est d’amasser 6 000 $ avant le 13 mai 2013 sur la plateforme Touscoprod.ca. C’est l’occasion pour la population bas-laurentienne de montrer son soutien à une production innovante dans le contenu comme dans le contenant. Si l’objectif n’est pas atteint, tous les dons sont retournés aux donateurs « coproducteurs ». Il s’agirait de la première websérie entièrement produite dans le Bas-St-Laurent. La balle est dans le camp de la population. Pour son film Laurence Anyways, le cinéaste montréalais Xavier Dolan a amassé à travers Touscoprod.ca la somme colossale de 36 000 $.

Consultez le journal au format numérique
Visionner

Consultez le calendrier culturel du Girafe