Aspirant jardinier-maraîcher

Aspirant jardinier-maraîcher

16 mars 2013 par 

Jean-Martin Fortier, Le jardinier-maraîcher. Manuel d’agriculture biologique sur petite surface, Écosociété, 2012, 200 pages.

Le jardinier-maraîcher. Manuel d’agriculture biologique sur petite surface, préfacé par Laure Waridel et publié chez Écosociété, aborde de a à z les étapes pour qui veut opérer une entreprise maraîchère à petite échelle.

À l’heure des monocultures et des pesticides qui nuisent à l’équilibre écologique des écosystèmes, de l’accaparement des terres par de riches propriétaires terriens, et de la perte de surface arable pour nourrir des communautés au profit de l’industrialisation, Jean-Martin Fortier propose une vision de l’agriculture se pratiquant dans le respect et dans la recherche d’un équilibre de la biodiversité.

Le jardinier-maraîcher, abondamment illustré, s’adresse davantage à l’âme entrepreneure qui veut démarrer une petite entreprise d’agriculture biologique à échelle humaine qu’au jardinier du dimanche. Il fournit des détails sur le choix du terrain et des infrastructures en place ou à construire, il propose certaines méthodes culturales, aborde les questions du rendement et de la mise en marché dans le milieu local ainsi que les aspects administratifs liés à la gestion d’une fermette.

Les méthodes et astuces proposées dans ce livre relèvent en grande partie des expériences personnelles de l’auteur. Par le partage de ses expériences riches en apprentissage mais non exhaustives, Jean-Martin Fortier invite le lecteur futur maraîcher à explorer par ses propres essais-erreurs le métier d’agriculteur. Cet exercice est d’autant plus utile que, selon la région dans laquelle on se trouve, des différences significatives peuvent influencer les méthodes culturales. De plus, il ne faut pas oublier qu’à partir du moment où l’on met le pied dans le monde maraîcher, une bonne dose de créativité et de système D est nécessaire. Il est donc important de prendre ce livre comme une inspiration et non comme une bible à suivre à la lettre. À cet effet, l’auteur offre en annexe une bibliographie commentée qu’il peut être fort utile de consulter pour avoir une vision globale de l’agriculture et de ses méthodes.

Une simple visite d’une fermette de la région peut donner un avant-goût de la réalité qui attend les nouveaux entrepreneurs. Cette rencontre avec la réalité permettra certainement de découvrir des gens souriants et heureux de leur métier, mais qui font un travail souvent sous-estimé. Il ne faut parfois qu’une journée accroupi dans un champ pour reconsidérer la valeur d’un légume frais dans notre assiette ! Même à échelle humaine, une fermette est exigeante sur le plan énergétique, humain, monétaire et visionnaire. Mais peu importe les choix qui guident les agriculteurs déjà établis et qui guideront les nouveaux adeptes du métier, une chose les unit : le désir d’accéder à une meilleure qualité de vie en mettant en action des gestes concrets pour une agriculture durable qui respecte l’environnement.

Consultez le journal au format numérique
Visionner

Consultez le calendrier culturel du Girafe