Champ libre

Nouveau regroupement sur l’art social et communautaire dans le Bas-Saint-Laurent

Par Anjuna Langevin le 2012/10
Image
Champ libre

Nouveau regroupement sur l’art social et communautaire dans le Bas-Saint-Laurent

Par Anjuna Langevin le 2012/10

Une dizaine d’artistes et d’intervenants communautaires se sont réunis récemment à Saint-Simon afin de jeter les bases d’un nouveau regroupement sur l’art social au Bas-Saint-Laurent. On observe une multiplication des projets d’art social dans la région depuis quelques années. On n’a qu’à penser à l’Unité théâtrale d’interventions locales, aux projets Debout sur la terre et Soldates de la paix, aux actions engagées de la Mobilisation artistique pour une société solidaire et équitable ainsi qu’aux nombreux projets en cinéma communautaire initiés par Paraloeil et Tortuga Films. Il y avait donc beaucoup d’enthousiasme autour de la table, les participants cherchant à partager idées et ressources.

Art social, art communautaire, art engagé, art relationnel… les définitions varient. L’essence de ces projets réside dans la volonté de transformer le monde, de tisser des liens, d’agir concrètement dans la société avec l’art comme moyen et le citoyen comme acteur central. Le nouveau regroupement veut offrir un espace d’échanges sur les pratiques. Il vise à faciliter une mise en commun des connaissances (spécificité régionale, financement, outils d’intervention, contacts, etc.) et l’expérimentation de diverses disciplines par l’entremise d’ateliers.

Le 18 novembre prochain, de 10 h à 17 h, les personnes intéressées sont invitées à se joindre à une rencontre sur l’art social et communautaire, avec la participation d’Engrenage noir de Montréal. La rencontre aura lieu au 36, rue de l’Église, à Saint-Simon.

Le regroupement, qui se réunira un dimanche par deux mois, est ouvert à tous ceux et celles qui pratiquent l’art social ou ont un intérêt pour cette forme d’art, que ce soit en tant qu’artiste, intervenant communautaire ou citoyen engagé. Il est possible de s’inscrire à la rencontre du 18 novembre ou à la liste d’envoi du regroupement en contactant Dominique Malacort à dmalacort@hotmail.com ou au 418-738-2686.

Partager l'article