dernier numéro

Vol XXIV No 5, mai-juin 2019, Plein feu sur le KRTB

L'humour comme prise de pouvoir

La Conspiration acoustique remet ça

L'humour comme prise de pouvoir

21 juin 2012 par 

Les 26 et 27 juin prochains, le groupe rimouskois d’humoristes-improvisateurs agitateurs la Conspiration acoustique revient enflammer la scène de la brasserie Le Bien le Malt. Entrevue avec Frédéric Dubé et Serge-Yvan Bourque, deux membres du groupe diplômés de la prestigieuse École nationale de l’humour.

« Il va se passer quelque chose, les gens vont s’en rappeler », confie Serge-Yvan Bourque, le monologuiste du groupe. Pour connaître les détails contenus dans cette promesse, il faut se tourner du côté de Frédéric Dubé qui explique, en bon maître de cérémonie, de quoi il en retourne. « C’est un spectacle qui va allier des lectures de morceaux de théâtre, de slams, de numéros de stand-up comiques [et ce] en toute intimité. »

Un spectacle à l’image de ceux que la Conspiration nous a réservés depuis sa création en 2006 ? Oui ! Le show s’inscrit dans la continuité des vingt populaires cabarets présentés au fil des ans par le groupe, conservant sa signature funky et irrévérencieuse. Cela dit, impossible pour les gars de rester de glace face aux événements du printemps.

« Avec les remous politiques que vit le Québec, on voulait organiser un événement à Rimouski qui puisse donner du gaz aux militants », déclare d’emblée Fred Dubé. « On veut rendre ce soulèvement populaire sexy », continue-t-il. Pour lui, c’est en quelque sorte le rôle de l’humoriste ces jours-ci. Cette mission offre un contenu nouveau genre. « Au cours des dernières années, beaucoup d’humoristes ont eu des discours très, très cyniques », qui étouffaient la flamme populaire et qui ne donnaient pas envie de se mobiliser, commente-t-il. D’après l’humoriste, c’est appelé à changer.

Le rire comme bouclier

L’humour a ceci de particulier qu’il rend accessible un sujet qui au premier abord, peut sembler sans attrait. Il peut ainsi conscientiser. Pour Serge-Yvan Bourque, l’humour peut même servir de « mécanisme de défense ». Selon lui, le rire peut contrer le sentiment d’impuissance qu’inspire souvent le politique. « Ça donne le sentiment d’être plus fort qu’on ne le pense », estime-t-il.

Rouge mur à mur alors le spectacle de la Conspiration? Pas pour autant. « Le ludique côtoiera le politique et le social », assure le maître de cérémonie, question de détendre les esprits.

Un excellent lendemain de veille nationale à prescrire à tous les Rimouskois. À ce sujet, les humoristes convient le grand public, les mardi et mercredi prochains à 19h45, au parc des Vétérans. Ce sera l’occasion de faire tinter sa casserole et de se délier les jambes avant de se diriger au Bien le Malt pour le spectacle.

Consultez le journal au format numérique
Visionner

Consultez le calendrier culturel du Girafe