Environnement

[Vidéo] Made in Matane : des entreprises locales qui forgent une fierté

Par Thibaud Mony le 2012/05
Image
Environnement

[Vidéo] Made in Matane : des entreprises locales qui forgent une fierté

Par Thibaud Mony le 2012/05

Pour notre troisième fin de semaine exploratoire, nous étions en visite à Matane.

Pour commencer la journée, nous avions rendez-vous avec la fondatrice de la Co.Mode Verte, Mme Marie Fortin. La Co.Mode Verte est une coopérative qui vend des meubles et accessoires usagés. Ce qui fait leur particularité, c’est qu’ils ont aussi une section de produits neufs et écologiques, allant du jouet de bois au sac en plastique recyclé. Cette section, plutôt marginale au début, représente aujourd’hui 50% des ventes de la coopérative parce qu’il y a un intérêt croissant de la population pour ces produits.

À quelques pas de là, une autre coopérative, bien différente mais tout aussi originale, nous a ouvert ses portes en fin de matinée : la coopérative de travail Le Cabestan. C’est un groupe de cinq personnes qui a décidé, en 2008, d’offrir aux citoyens de Matane une micro-brasserie et un restaurant local. Ce qui est superbe, c’est que la population de la région a embarqué dans le projet et aujourd’hui, après 2 ans, la brasserie a une clientèle régulière et fournit 15 emplois, dont 4 permanents, à des citoyens de Matane. Comme c’est une micro-brasserie artisanale, ils ne produisent qu’une petite quantité de bière que l’on peut consommer seulement à la brasserie.

Parce que le travail est un droit

Nous avons fini notre visite à Matane avec les Ateliers Léopold-Desrosiers, un centre adapté qui emploie près de 90% de travailleurs avec un handicap physique ou mental. En entrant dans l’établissement, on ressent tout de suite la passion qui habite le personnel. Et cette passion, c’est la directrice générale, Mme Lucie Lapointe, qui a su la transmettre à ses employés depuis 13 ans. Car, comme elle le dit si bien : «  Un centre adapté ne doit pas juste régler la hauteur des chaises pour que les employés soient confortables. »

Les Ateliers Léopold-Desrosiers, c’est bien plus que ça. C’est un milieu de vie pour des personnes qui sont trop souvent écartées du marché du travail traditionnel parce qu’elles ne sont pas « concurrentielles ». Les horaires sont flexibles et tous les postes de l’entreprises sont ouverts aux personnes handicapées, y compris les postes de gestion. Parce que le travail est un droit et que tous les citoyens ont le droit de participer activement à la construction de leur société.

Nomination d’un employé au poste de directeur administratif

Le projet Reporters Nord-Sud de la consommation responsable est rendu possible grâce à l’appui du Fond régional d’investissement jeunesse (FRIJ) et de la Commission jeunesse du Bas-Saint-Laurent.

Partager l'article