Champ libre

Une vocation sans concessions

Par Dany Héon le 2012/05
Image
Champ libre

Une vocation sans concessions

Par Dany Héon le 2012/05

Si le nouvel essai de Michel Vézina, Attraper un dindon sauvage au lasso, est parsemé de réflexions senties sur l’art, la création et le long processus souvent difficile de gestation d’un roman, il en ressort aussi un touchant éloge à tous ceux qui ont su faire de la vie de l’auteur l’épopée unique qu’elle est.

Ce que Vézina nous offre est plus qu’une réflexion sur son rapport à l’écriture, c’est une quête effrénée vers l’accomplissement de ce qui s’est imposé en bas âge comme une vocation ; celle d’être écrivain.

« Si ce n’est pendant ce voyage que j’ai découvert la littérature de la Beat Generation, c’est là que son mode de vie m’est apparu comme le chemin essentiel à la recherche d’une spiritualité artistique puissante et significative. »

Si, tout comme dans Asphalte et Vodka, c’est l’écrivain qui nous transporte de la côte Est américaine à la Gaspésie profonde, ici, c’est un conteur, généreux et fascinant, qui nous raconte le monde voyagé, les amis aimésperdus, les déboires et les extases d’une vie d’écrivain dédié, sans concessions.

« Attraper un dindon sauvage au lasso est impossible. Comme écrire. Il faut savoir. Il faut aimer. Il faut pouvoir tuer. Et savoir qu’on n’y arrivera jamais. La seule image qui vaudra la peine qu’on l’écrive n’existera jamais assez longtemps pour qu’on la saisisse. Et qu’au moment même où nous l’aurons, nous serons morts. »

Cet ouvrage est le 43e titre de la collection « Écrire » des Éditions Trois-Pistoles, lancée en 2001. Les auteurs y sont invités à relater leur parcours d’écrivain et à partager leur rapport à l’écriture.

Né en 1960 à Rimouski, et rédacteur en chef du Mouton NOIR en 2001-2002, Michel Vézina est aussi chroniqueur au Montréal Express et éditeur chez Coups de tête.

Michel Vézina, Attraper un dindon sauvage au lasso, Collection « Écrire », Éditions Trois-Pistoles, 2012, 320 p.

Partager l'article

Image

Voir l'article précédent

Dark Eyes, Half moon run

Image

Voir l'article suivant

Droit d’auteur et propriété intellectuelle au Canada : R.I.P. ?