[Vidéo] Une ferme «bien logique»

Visite de la ferme C.A. Marois

[Vidéo] Une ferme «bien logique»

9 mars 2012 par 

Saint-André-de-Kamouraska, par un dimanche plutôt maussade.

Charles Marois nous accueille à sa ferme où il élève des bovins et des porcs de façon « bien logique », comme il dit. Quand on lui demande pourquoi, il y a près de 20 ans, il est passé à l'agriculture bio, il répond du tac au tac : « Parce que j'en mange. »

Depuis qu'il a délaissé les engrais chimiques, les moulées commerciales et les hormones pour élever ses animaux, M. Marois dit qu'il a réduit ses frais de vétérinaire de 90 %. Impressionnant. Manger bio pourrait-il avoir le même effet sur les humains? Voilà qui pourrait être une bonne façon de désengorger notre système de santé...

Mais il y a aussi l'envers de la médaille. À la ferme Marois, les animaux mangent du foin et grandissent beaucoup moins rapidement que ceux des plus grosses fermes où on leur donne des moulées commerciales ou encore du maïs : « Au lieu de faire des porcs prêts à la consommation à 4 mois et demi - 5 mois, moi, ça me prend 10 mois pour faire le même porc », nous raconte M. Marois. Et on le sait tous, le temps, c'est de l'argent.

Toutefois, pour Charles Marois comme pour plusieurs petits producteurs que nous avons rencontrés durant ce projet, la santé, ça se cultive à long terme donc, ça vaut le coup.

En voyant Monsieur Marois marcher sur sa terre et prendre soin de ses animaux, je me dis « wow, voilà quelqu'un qui habite son territoire ».

Visite à la ferme bio de Charles A. Marois, à Saint-André-de-Kamouraska

Consultez le journal au format numérique
Visionner

Consultez le calendrier culturel du Girafe