Champ libre

Le garçon à la balle magique

Par Mathieu Parent le 2012/01
Image
Champ libre

Le garçon à la balle magique

Par Mathieu Parent le 2012/01

Avec ce recueil de légendes algonquines, le poète, romancier et ethnohistorien Yvon H. Couture nous entraîne dans l’univers mythique des Amérindiens de la forêt boréale québécoise. Tchakabish est le héros principal de cet « atisokan » dont l’origine se perd dans la nuit des temps. C’est un petit garçon qui habite avec sa grand-mère depuis le massacre de sa famille par une bête monstrueuse. Malgré sa taille réduite, il est doué d’une force prodigieuse et d’étranges pouvoirs qui vont lui permettre de combattre les entités malfaisantes qui hantaient le monde et menaçaient la survie de l’humanité, il y a des milliers d’années…

Ce livre d’une centaine de pages est illustré de pictogrammes, la forme d’écriture la plus ancienne à être utilisée sur Terre. Il contient plusieurs mots en langue algonquine; c’est pourquoi un petit lexique a été ajouté à la fin. Le garçon à la balle magique est le septième ouvrage de Couture et le neuvième à paraître à l’enseigne des éditions Hyperborée. Il s’adresse aux jeunes de 11 à 111 ans. On peut le commander par la poste en écrivant aux éditions Hyperborée, 1-861, 8e Avenue O., Senneterre, QC, J0Y 2M0.

Partager l'article

Image

Voir l'article précédent

La laïcité, c’est urgent

Image

Voir l'article suivant

Qui a peur de Jacques Hurtubise  ?