La Caravane amoureuse à Rimouski

La Caravane amoureuse à Rimouski

29 septembre 2011 par 

Il y a moins d’une semaine, un spectacle-conférence festif a eu lieu au parc Beauséjour à Rimouski, mettant en vedette l’artiste Marc Vella, que l’on surnomme « le pianiste nomade ». La coordination de cet événement artistique, intitulé « La Caravane amoureuse », a été réalisée par le groupe de volontaires Katimavik de Rimouski, dont je fais partie. La coordonnatrice de l’itinéraire de la Caravane amoureuse nous avait contactés au début du mois d’août pour organiser un événement à Rimouski. La tâche n’étant pas des plus faciles, nous avons tout de même décidé de relever le défi. Nous devions organiser un souper, trouver un endroit pour faire un spectacle et trouver un lieu pour accueillir tout le groupe de Marc Vella pour la nuit (près de 50 personnes !). À notre façon, nous avons tous contribué à ce que la journée soit bien orchestrée. Faire des appels, trouver les bons contacts, persévérer, passer par-dessus le stress, bien organiser le tout, etc. : c’était tout un « challenge » et je suis fière de nous, car l’événement s’est bien déroulé et la soirée a été haute en couleur. Être en compagnie de personnes qui partagent leur talent, leur don pour la musique et leur joie de vivre a été pour moi tout un cadeau dans mon parcours Katimavik. Par ailleurs, Marc Vella m’a dit de faire de ma vie une œuvre d’art.

Marc Vella est écrivain, conférencier et humaniste, pianiste et compositeur. Il a remporté le 1er prix de composition à Rome TIM 1999 et un prix de composition à Paris. Il est également concepteur de la Caravane amoureuse et il a voyagé dans 40 pays, parcourant ainsi plus de 200 000 km. Réalisant un grand tour du Québec, son périple s’est achevé le 5 septembre à Montréal, avec une guérilla de bisous offerte gracieusement pour célébrer le retour des caravaniers européens. Sans conteste, le parcours de la Caravane a été soutenu par des gens de cœur qui se sont impliqués activement pour co-créer tous ces rendez-vous amoureux. Voici une citation de la Caravane amoureuse : « Je reste convaincu que si l’on veut faire grandir cette humanité, il faut la rendre amoureuse d’elle-même en montrant sa beauté. » Or, j’ai pu dire avant même d’avoir vu Marc de mes propres yeux que sa musique est comme une parole qui caresse l’esprit, car il nourrit cette passion du cœur qui lui permet de grandir de jour en jour. En terminant, une dernière citation : « En vérité, malgré les apparences, le cœur des êtres est le même. Se dissimulent à l’intérieur les mêmes peurs, les mêmes rêves, les mêmes espérances. »

Katimavik (qui signifie « lieu de rencontre » en Inuktitut) est le plus important organisme de service volontaire pour la jeunesse au Canada. Il offre aux 17-21 ans la chance de participer à des programmes intensifs d’apprentissage par le service d’une durée de six mois pour faire une différence pour eux-mêmes et pour les communautés canadiennes. Les dix volontaires qui séjournent présentement à Rimouski quitteront le Bas-Saint-Laurent le 28 septembre prochain afin de poursuivre leur expérience en Saskatchewan. Un nouveau groupe de volontaires Katimavik arrivera dans la région à la même date.

***

Léo Danais, Caravanier musicien

— Où as-tu rencontré Marc Vella ? — J’ai assisté à un concert de Marc Vella il y a un an et j’ai vu une des projections de son film réalisé en Afrique. J’ai accroché sur le film, sur ce qu’il dégageait, c’était la rencontre à l’état pur avec la musique ! Je suis musicien également et ça m’a touché de voir comment on peut aller à la rencontre des gens avec la musique. Ça m’a marqué et j’avais envie aussi de participer ! J’ai l’expérience de divers jams en France. Je voulais suivre la Caravane. — Quelles sont les valeurs principales de la Caravane amoureuse ? — Les valeurs sont l’ouverture aux autres, la bienveillance, l’amour et la rencontre de l’autre.
Consultez le journal au format numérique
Visionner

Consultez le calendrier culturel du Girafe