dernier numéro

VOL XXVII No 1, septembre-octobre 2021 Suzanne Tremblay

L’opéra, une expérience unique

L’opéra, une expérience unique

27 juillet 2011 par 

L’opéra est un spectacle multidimensionnel. Claude-Robin Pelletier, directeur général et artistique de l’Opéra-Théâtre de Rimouski (OTR), le décrit comme « un art complet » incluant chant, théâtre, drame, musique et danse. Cet été, il nous convie à vivre une expérience unique avec La fille du régiment de Gaetano Donizetti, qui met en scène Raphaëlle Paquette, Marcus G. Shelton, Alexandre Sylvestre, Marie Tifo, Robert Huard, Céline Giangi, Raymond Blouin et Esther Carré. « Le projet est énorme, c’est un spectacle qui pourrait être présenté à la Place des arts de Montréal, ou au Grand Théâtre de Québec. »

Né à la suite de la présentation de l’opéra Les contes d’Hoffmann par le Chœur de Rimouski en 2002, l’OTR s’inscrit dans la mouvance actuelle en travaillant à faire de l’opéra une manifestation culturelle vivante et accessible à un plus large public. Depuis sa fondation, il a produit et présenté Les pêcheurs de perles, Roméo et Juliette, Faust, La tragédie de Carmen, La veuve joyeuse, La belle Hélène, Le pays du sourire et Carmen.

À titre de directeur général et artistique, Claude-Robin Pelletier s’occupe du choix des œuvres et de la scénographie, et ce, depuis les tous débuts de l’OTR. Après des études aux conservatoires de musique et d’art dramatique de Québec et de Montréal, il a fait ses débuts à l’Opéra de Montréal dans le rôle de Flavio dans l’opéra Norma de Bellini, en 1982. Il est revenu dans la région en 2000 et a pris rapidement la direction de ce qui allait devenir le Choeur de Rimouski.

L’Opéra porte une attention particulière à la mise en valeur d’œuvres lyriques du répertoire français ayant connu un succès phénoménal à une autre époque, ce qui lui permet d’offrir une programmation différente de celles de l’Opéra de Montréal et de l’Opéra de Québec. « Il y a une cinquantaine de musiciens qui se joignent à nous pour avoir l’opportunité de jouer des œuvres différentes de leurs répertoires habituels. » L’année prochaine, l’OTR prévoit monter Le Postillon de Longjumeau d’Adolphe Adam

Chaque année, l’Opéra offre aussi la possibilité à des chanteurs en émergence de tenir les rôles principaux : « On veut donner une chance aux jeunes artistes afin qu’ils puissent se démarquer et acquérir de l’expérience en participant à une production professionnelle d’envergure. L’OTR a eu la chance d’accompagner plusieurs chanteurs qui font maintenant des carrières internationales. » La soprano Chantal Dionne, par exemple, a joué le rôle de Marguerite dans l’opéra Faust. Elle a ensuite auditionné en Europe et est devenue la Marguerite de presque toutes les maisons d’opéra en France.

L’Opéra peut compter sur de nombreux bénévoles pour la construction des décors, la confection des costumes, la promotion, etc. « L’OTR, c’est une histoire de famille. C’est un produit rimouskois, du début de la production jusqu’à la représentation, un véritable produit du terroir. »

La fille du régiment de Gaetano Donizetti, une production de l’Opéra-Théâtre de Rimouski à voir les 1er, 2 et 3 juillet à la Salle Desjardins-Télus, à Rimouski.

Consultez le journal au format numérique
Visionner

Consultez le calendrier culturel du Girafe