dernier numéro

VOL XXVII No 1, septembre-octobre 2021 Suzanne Tremblay

La saison estivale en art actuel dans l’Est

La saison estivale en art actuel dans l’Est

27 juillet 2011 par 

Cet été, pas question de rester chez soi ! La Gaspésie et le Bas-Saint-Laurent offrent une multitude d’événements singuliers dans le domaine des arts visuels. Voici un petit aperçu des festivités qui vous réjouiront les sens et ponctueront votre été de moments inspirants, des Îles-de-la-Madeleine jusqu’au Bas-du-Fleuve.

Le 26 juin à la bibliothèque d’Havre-aux-Maisons, le centre d’artistes AdMare nous invite au vernissage de la reprise de l’exposition collective Beausir les mots, alliant l’art actuel et le français parlé des Îles-de-la-Madeleine, ainsi qu’au lancement de la version finale du livre, en collaboration avec les éditions la Morue verte. Conçue comme un art-abécédaire, cette exposition se poursuit jusqu’au 31 août.

Dans la salle d’exposition d’AdMare, Colis suspect, Magali Baribeau-Marchand nous offre à voir son installation Les confidences, jusqu’au 1er juillet. Nous suivons avec intérêt le travail poétique et sensible de cette jeune artiste de Chicoutimi depuis sa résidence de création à Caravansérail, en novembre 2010. Inspiré par l’univers symbolique de l’ex-voto et le processus de l’échange, le projet prend la forme d’une installation de cabanes à oiseaux en céramique blanche sur lesquelles sont gravés les confidences et les secrets de passants abordés au bord du fleuve Saint-Laurent. « À chaque voyage, il y a un peu de soi qui reste ailleurs et un peu d’ailleurs qui reste en soi. »

Katia Grenier expose Une robe à fleur de rideaux (art textile), du 2 juillet au 12 août, et Huguette Joncas présente La porte (peinture, sculpture), du 13 août au 23 septembre.

Le centre d’artistes Vaste et Vague à Carleton-sur-Mer présente Route 132, un événement intra et extra muros réunissant Jason Arsenault, Hugo Blouin, Jacques Bodart, Fernande Forest, Evelyne Leblanc-Roberge et Jean-Yves Vigneau, du 24 juin au 19 août. Plus longue voie de communication du Québec et seul accès à toute la Gaspésie, la route 132 est abordée par le regard singulier de ces six artistes. Les propositions intrigantes alliant design, affichage graphique, intervention éphémère dans l’espace collectif, d’installations photographiques, sonores et de vidéos sont à découvrir au Quai des Arts et sur plusieurs sites de Carleton.

Intitulée Itinéraires photographiques, la deuxième édition des Rencontres internationales de la photographie en Gaspésie est une invitation à parcourir la péninsule gaspésienne pour suivre 30 photographes consacrés ou émergents dans 13 municipalités.

Espace F, en collaboration avec la Galerie d’art de Matane, présente une exposition regroupant photographies, installation photo et projections vidéo intitulée Québec décapé – volet 1, du 17 juin au 31 juillet, de Robert Baronet, Jean-François Caissy et Patrick Altman. Ce projet cherche à dévoiler, sans complaisance, ce qui différencie le Québec d’aujourd’hui de celui d’il y a 20-30 ans.

Oli Sorenson présentera son installation Antimap, du 5 août au 18 septembre.

Le centre d’artistes Caravansérail à Rimouski, en collaboration avec le Musée régional de Rimouski et les Concerts aux Îles du Bic, propose ses Déambulations, des installations vidéo dans les vitrines de la rue Saint-Germain par les artistes Fannie Giguère, Frédéric Lavoie et Jason Arsenault, accompagnés d’un trio de trombones ambulants, du 12 août au 20 septembre.

En salle, l’artiste Sarah Bertrand-Hamel expose Re ou les autres histoires, du 30 juin au 11 septembre. Dessins, photographies et aquarelles sur papiers cousus s’entremêlent et se répondent, tel un rêve récurrent ou les rimes d’un poème.

Le Musée régional de Rimouski présente plusieurs expositions estivales : Vent qui joue, vent qui peine. Girouettes et vire-vents, du 19 juin au 27 novembre. Cette exposition du Musée canadien des civilisations présente une trentaine de dispositifs témoignant de la fantaisie et de l’humour de leurs créateurs. Des oeuvres de l’artisan-forgeron Étienne Guay de Saint-Jean-Port-Joli viendront s’ajouter à l’exposition.

Après Strand. Gaspésie 2010, de Bertrand Carrière, du 19 juin au 11 septembre. Sur les traces de Paul Strand, un photographe américain qui a capté la Gaspésie sur pellicule entre les années 30 et 40, Bertrand Carrière est retourné sur les lieux pour en livrer un ensemble d’images donnant le ton des transformations de la société et du paysage gaspésiens.

Lynne Cohen, du 19 juin au 11 septembre. L’artiste présente les photographies réalisées à Rimouski lors de sa résidence de création à l’été 2009, en collaboration avec l’Institut maritime du Québec. Elle se spécialise dans la représentation de lieux industriels et sociaux en leur donnant un aspect fascinant.

Le Musée du Bas-Saint-Laurent à Rivière-du-Loup présente l’exposition Cabanisme, nouvelle perspective sur un mouvement artistique méconnu, du 16 juin au 2 octobre, réalisée sous le commissariat de l’historienne de l’art M-F Beaupré. Le mouvement cabaniste tire son nom de l’expression colorée « ma cabane au Canada ». Il a vu le jour dans les années 60 sous l’impulsion de plusieurs artistes comme Yvon Chassé. Cette rétrospective présente une trentaine d’oeuvres sarcastiques et colorées. Allergiques aux vanités du monde de l’art, les cabanistes souhaitent mettre en lumière le manque d’audace de certains peintres paysagistes et la suffisance de plusieurs artistes modernes et contemporains. Ils valorisent le paysage, l’art populaire, la protection de l’environnement et l’engagement social par l’art.

Organisé par le collectif d’artistes Hétéroclite, le Symposium d’art postal à Rivière-du-Loup est ouvert à tous jusqu’au 31 août. Le principe est simple. Il suffit de laisser libre cours à sa créativité et d’envoyer une ou plusieurs cartes postales de son cru. Les cartes seront exposées sur le site Web du Symposium et au Musée du Bas-Saint-Laurent, et seront mises en vente à l’encan silencieux en septembre.

Consultez le journal au format numérique
Visionner

Consultez le calendrier culturel du Girafe