dernier numéro

VOL XXVII No 1, septembre-octobre 2021 Suzanne Tremblay

La culture explose au Témiscouata

Salon des artistes et artisans

La culture explose au Témiscouata

14 octobre 2010 par 

Quel écho retentira des montagnes témiscouataines du 12 au 14 novembre? Le son des créateurs. Les meilleurs artisans du Témiscouata et du Bas-Saint-Laurent se retrouvent et exposent pour le plus grand plaisir de tous leurs merveilles et leurs créations au troisième Salon des artistes et artisans du Témiscouata. C’est aussi l’occasion pour les artistes de la scène, les auteurs et les amoureux de la littérature de se rencontrer dans une profonde vibration sonore. On y retrouve même un petit cinéma répertoire. La formule adoptée par le Salon dès sa création lui permet de faire un petit clin d’œil au développement. En plus d’offrir une vitrine aux artistes et artisans professionnels du milieu, il propose tout un programme de mise en valeur des savoir-faire et des patrimoines témiscouatains. Chaque année, le patrimoine vivant de la région et ceux et celles que l’on nomme « les trésors vivants » sont invités à venir faire des démonstrations. Arts textiles, sculpture, lutherie, fabrication de mocassins et plusieurs autres disciplines sont au programme.

Cette année au Salon, on jette un regard sur nos paysages et on célèbre l’eau. Le Témiscouata, on le sait, c’est d’abord et avant tout un réseau hydrographique : d’innombrables lacs et rivières se déversent sur la terre témiscouataine. De nombreux amoureux de la nature viennent s’installer au Témiscouata pour bénéficier de toutes ses richesses naturelles au quotidien. La troisième édition du Salon des artistes et des artisans propose une multitude d’activités qui souligneront ces richesses et notre histoire géologique. On doit s’attendre à des témoignages, des jeux, des conférences, des projections et des kiosques d’interprétation qui disserteront de la thématique du Salon. Les amoureux de la nature, de la faune et des paysages sont invités à venir se joindre aux visiteurs pour partager leurs passions. Je vous dévoile aujourd’hui une toute première activité de la programmation 2010 : la muséologie.

Ce qui fait de ce Salon un événement unique en son genre, c’est qu’il fait la promotion de notre culture sous tous ses aspects. Après avoir présenté le travail du tout premier agent de développement culturel du Témiscouata (1920 à 1962) Mgr Cyr lors de la première édition du Salon il y a deux ans, et les magnifiques miniatures des voitures hippomobiles de M. Lebel de Biencourt l’an dernier, voici que nous aurons le plaisir de recevoir deux grands passionnés de Lejeune qui partageront avec nous des témoignages du passé qui remontent bien loin dans le temps. À votre avis, quels sont les plus anciens témoins de notre histoire? Je parle de témoins dont la mémoire ne se trompe pas, des témoins qui ont gardé les traces les plus anciennes de notre évolution? Eh oui, les trouvailles archéologiques!

À ne pas manquer : le Salon des artistes et artisans du Témiscouata à partir du 12 novembre 2010, au Centre des loisirs de Notre-Dame-du-Lac.

Consultez le journal au format numérique
Visionner

Consultez le calendrier culturel du Girafe