Archives

Éoliennes et actualités
Agriculture et autres jardins
Agriculture et autres jardin
Les femmes, les arts et la culture au Bas-Saint-Laurent
Printemps érable, 5 ans plus tard
Vol XXII No 3, janvier-février 2017
Les élections municipales
Cahier spécial Coule pas chez-nous
Le patrimoine en héritage

Ce numéro nous ramène à l'essentiel, à nos racine, à notre histoire. Nous avons tenté d'explorer le patrimoine dans tous ses états. Patrimoine bâti, vivant, écrit et plus! Bonne lecture!

Syndicalisme et luttes solidaires

Dans ce numéro, nous vous proposons un dossier sur le syndicalisme et les luttes solidaires. Plusieurs syndicats négocient actuellement le renouvellement de leurs conventions collectives avec le gouvernement. Un gouvernement qui prône l'austérité. Nous parlons également de l'arrivée de Justin Trudeau à la tête du Canada. Bonne lecture!

Spécial 20ième anniversaire

Le Mouton a 20 ans!

Qui l’eut cru ?

20 ans après sa fondation, le Mouton Noir est toujours là. Produire en région un journal indépendant de qualité, six fois par année, sans interruption depuis deux décennies est un véritable tour de force. Des centaines de textes, des milliers d’heures de travail, des milliers de litres de sueur et d’huile de bras, des centaines d’hommes et de femmes passionnés, engagés, généreux – les Bérubé, Belzile, Landry, Leblond, Saint-Pierre, Simard et tant d’autres - et des milliers de lecteurs et lectrices fidèles. Parfois très mordant, parfois trop gentil, le Mouton est profondément attaché à la région et il continue vaillamment d’offrir un regard pertinent sur les enjeux québécois d’actualité. Le Mouton s’accroche, c’est un résistant, un résilient. Il a rarement vécu dans l’abondance. Plus souvent qu’autrement ses coffres étaient vides, la belle bête s’est endettée et a frôlé la mort à quelques reprises. Contre vents et marées, notre Mouton a survécu et est maintenant plus vivant que jamais. Portée par 20 ans de créativité et de savoir-faire, l’équipe 2015-2016 est hyper motivée, a plein d’idées de développement et compte bien pouvoir terminer sous peu le travail de redressement financier de l’organisme. Croyez-moi, les prochaines années du Mouton Noir s’annoncent très bien. Continuez de nous lire, continuez de nous soutenir. Soyons fiers de notre Mouton et de tout le travail accompli depuis 20 ans. Bonne fête et longue vie au Mouton Noir!

Jean-François Girard, président du conseil d’administration du Mouton Noir

Nos régions, notre fierté

Naître, vivre, partir, revenir, s'établir... Ce numéro estival du Mouton Noir porte sur le choix d'habiter les « régions ». Laissez-vous conter des initiatives originales d'ici et d'ailleurs. Curieux comme vous l'êtes, pourquoi ne pas débuter votre lecture par le texte de Christian Bégin, ce Germainien de coeur :) Notre cahier culturel Le champ libre vous amène à Trois-Pistoles. Bonne lecture et bonnes vacances!

Repenser les systèmes

Dans ce numéro, nous parlons de nos  rapports avec les systèmes dans lesquels nous travaillons ou que nous  subissons. Nous sommes bien souvent confrontés à des systèmes qui  entravent notre autonomie, en matière de développement des territoires  par exemple. Que l’on pense au système politique actuel qui bâillonne  plutôt que de nous inviter à un dialogue sur l’avenir ou au système en  santé, en éducation, en culture, en agriculture, etc. qui patauge dans  l’insignifiance et nous enferme dans la logique de l’impuissance alors  qu’au sein même de ces systèmes plusieurs poursuivent de manière  acharnée et éclairante la résistance en proposant des manières de faire  et d’être qui visent une humanisation et le vivre ensemble. Peut-on repenser les systèmes? Vivre dans des systèmes plus humains, est-ce encore possible? N'oubliez pas non plus les articles de notre fabuleux cahier culturel Champ libre.

Touche pas à ma région!

Tout un numéro spécial sur l'occupation du territoire, les coupes faites par le gouvernent du Québec dans les budgets des organismes de développement régional, économique et d'employabilité ou leur simple abolition et leurs impacts, la réponse des régions, etc. Vous retrouverez également le cahier culturel « Champ libre » et un cahier spécial pour souligner les 40 ans du Groupe de recherche interdisciplinaire sur le développement régional de l'Est du Québec (GRIDEQ) à lire à quelques semaines de la tenue du 83e congrès de l'Association francophone pour le savoir (ACFAS) à Rimouski, du 25 au 29 mai prochain.

Violences de genre

Le volume 20, numéro 3 est arrivé avec un dossier spécial « Violences de genre » avec des articles sur l'impact des mesures d'austérité sur les femmes, le viol, les féminismes, le féminicide au Canada etla violence conjugale. Vous y trouverez également plusieurs articles sur l'actualité régionale et québécoise, sans oublier le cahier culturel Champ libre et les contributions de nos chroniqueurs.

Les exclusions sociales

Ce numéro de novembre-décembre 2014 porte les exclusions sociales, ici comme ailleurs, dans les faits et gestes des gouvernements, dans les comportements et préjugés de la population. Outre la présence de nos chroniqueurs réguliers, c'est le numéro où vous retrouvez le cahier annuel de L'Écorce fabuleuse avec les textes des lauréats de ce concours d'écriture dans les maisons d'enseignement. Le lancement de cette édition s'est faite au Salon du livre de Rimouski. Bonne lecture

L'éducation à l'heure du néolibéralisme

Le volume 20 numéro un du Mouton Noir est là! Volume 20 comme dans 20 ans d’existence. Et puis que nous n'arrêtons jamais de grandir et de s'instruire, le thème de ce numéro porte sur « l'éducation à l'heure du néolibéralisme ». Plus de dix s'y rapportent. Vous retrouverez également Champ libre, le cahier culturel, et nos chroniqueurs réguliers. Bonne lecture!

Dossier spécial : La pratique sage-femme

Le dossier spécial du numéro de juillet et août 2104 est consacré à la pratique sage-femme. La plupart des articles du numéro aborde cette question sous différents angles, notamment celui de la sage-femme elle-même ainsi que celui de la femme enceinte. Outre le cahier culturel Champ libre et nos chroniqueurs, les autres textes portent sur le prochain Forum social bas-laurentien, la transaction entre les hebdos Québécor et Transcontinental de même que les fouilles archéologiques sur l'île Saint-Barnabé au large de Rimouski. Bonne lecture et bon été.

L'agriculture dans tous ses états

Signe évident du retour du beau temps, Le Mouton Noir de mai-juin est en kiosques depuis le 13 mai 2014. Nous y proposons notamment un dossier complet sur l’agriculture. Le point sur la situation de l’Union paysanne dans le Bas-Saint-Laurent, l’avenir des fermes familiales, les OGM et l’agriculture biologique ne sont que quelques aspects de la question qui y sont abordés. Nous revenons aussi sur les dernières élections provinciales du 7 avril. Dans la section culturelle Champ libre, nous publions une critique de l’exposition de la peintre régionale Caroline Jacques ainsi que le point de vue du syndicat sur l’avenir du Conservatoire de musique de Rimouski.

Sortir de la dépendance du pétrole

Ce numéro du Mouton Noir vous entraîne dans le monde de l'exploration et de l'exploitation du pétrole et vous amène à vous questionner sur notre dépendance relative à cette ressource au quotidien. Notre collaborateur Paul Cliche se questionne sur la promesse de la première ministre du Québec de présenter un livre blanc sur l'avenir du Québec. Les chroniqueurs Christine Portelance, Pierre Landry et Fred Dubé sont de retour ainsi que « Champ Libre », notre cahier culturel avec un hommage à l'auteur de la chronique BD Bile, Michel Labrie, qui nous a quitté récemment après un dernier trait de crayon. Bonne lecture.

L'insoutenable démocratie canadienne

L'édition de janvier - février 2014 du Mouton Noir vous amène du côté de la démocratie canadienne. La façon de gouverner du gouvernement actuel nous oblige à nous questionner sur la démocratie et la façon qu'elle est comprise par ce gouvernement, à un point tel que l'on peut se demander s'il y a péril en la demeure. Comme d'habitude, le cahier culturel Champ libre traite d'une foule de sujets allant du cinéma, de la littérature en passant par les arts de la scène. On y souligne par ailleurs les 15 ans de la maison d'édition de La Pastèque. Bonne lecture et bon brassage de convictions canayennes!

Identité québécoise

Dans cette édition, nous vous proposons un dossier spécial sur l’identité québécoise en lien avec la Charte des valeurs du Gouvernement du Québec selon des angles différents de ceux médias traditionnels à ce jour. Outre nos chroniques habituelles, l'ensemble des textes de nos collaborateurs alimentent ce débat. Par ailleurs, Le Champ libre de ce numéro met l'accent sur le livre puisque la sortie de ce Mouton Noir s'est faite à l'occasion du 46e Salon du livre de Rimouski. Finalement, ce numéro coïncide avec le lancement de la campagne de financement des 20 ans du Mouton Noir. Ah oui, la version imprimée est également accompagnée du cahier de la 7e édition de L'Écorce fabuleuse du Carrefour de la littérature, des arts et ed la culture (CLAC). Bonne lecture.

Où va le monde?

Le Mouton NOIR a atteint l'âge de raison avec ses 18 ans. Dans ce numéro, Fred Pellerin, maître de la parlure, fier collaborateur du journal et invité lors d'une « déconférence » le vendredi 13 septembre dernier à La Coudée du Cégep de Rimouski met la table afin de répondre à la question qui teinte ce numéro, « Où va le monde? » tout en vous offrant, en exclusivité, un extrait de son prochain livre à paraître en novembre. Tout au long de cette édition, nos collaborateurs vous interpellent sur le pétrole et son transport, les autres sources d'énergie, la démocratie, l'agriculture, le capitalisme sauvage, etc. Nos chroniqueurs sont également de retour alors que des lecteur s'interrogent sur la fermeture de points de services de la Caisse populaire Desjardins en Gaspésie, se questionnent sur le fait de pouvoir s'insulter en 140 caractères et sur une possible désobéissance civile à la rivière Romaine. Bonne lecture!

Dossier spécial sur la liberté d'expression, la censure et l'accès au savoir

Ce numéro de l'été 2013 comporte un dossier spécial sur la liberté d'opinion, la censure et l'accès au savoir. On sent présentement qu'il y a une dérive au Canada et nos collaborateurs l'illustrent à travers sept (7) articles, sans oublier l'éditorial de notre rédacteur en chef, ben évidemment. Vous retrouverez également nos chroniqueurs habituels et le cahier culturel Champ libre ainsi que des textes sur les fiducies foncières agricoles, les élections municipales, la souveraineté alimentaire, les hydrocarbures non conventionnels, un témoignage d'une version moderne du combat entre David et Goliath (Société de l'assurance automobile du Québec) ainsi que des critiques de livres abordant des sujets d'actualité (écologisme apolitique, la soif de l'argent et analyse d'une révolte populaire), les diables du paradis (fiscal). Bonne lecture et bon été!

Dossier spécial sur l'éducation

Le numéro mai-juin 2013 du Mouton NOIR comporte un dossier spécial sur l'éducation et d'autres sujets tels que la visite du président de Québec solidaire en région, la réforme de l'assurance-emploi par le gouvernement du Canada, l'écoconstruction, la mort de Paul Rose, un hommage à Daniel Ménard, ex-journaliste de la Télévision de la Mitis, les consultations sur les aires protégées au Bas-Saint-Laurent, la nouvelle politique de souveraineté alimentaire du gouvernement du Québec, la restauration d'un édifice patrimonial à Saint-Anaclet, le cahier culturel Champ libre, la web série « Parrainez un enfant riche », nos chroniqueurs habituels et une nouvelle intitulée Courriel d'outre-humeur et le courrier des lecteurs. Bonne lecture!

mars-avril 2013

Un numéro varié qui débute avec un article sur la résistance face au projet de réforme de l'assurance-emploi à la Une. Vous trouverez également des textes sur le 1er anniversaire du printemps érable, le mouvement Idle No More et les Premières Nations, un bilan des 100 premiers jours du Parti Québécois, le logiciel libre, l'éducation en région, un texte sur le Saguenay-Lac-Saint-Jean dans la chronique Ici comme ailleurs, le dépôt de la politique agricole au Québec, l'ermite Toussaint Cartier, le sauvegarde du patrimoine à Saint-Anaclet-de-Lessard, la QUEER Meganight à Rimouski, Alimentation Coop Rimouski, la Société des alcools du Québec et évidemment le cahier culturel Champ libre.

Anticosti: l'île aux fossiles
Le livre dans tous ses états

À l’occasion du 47e Salon du livre de Rimouski, Le Mouton NOIR fait la belle part au livre et à la culture de l’écrit. De la nette progression des ventes de livres électroniques à la politique du prix réglementé réclamée par les libraires, de la bibliothèque troisième lieu à l’influence des grands romans sur la cognition des lecteurs, nos collaborateurs se sont intéressés à la culture de l’écrit sous toutes ses coutures. Robin Doucet, Lysiane Drewitt, David Nadeau, Stéphanie Pelletier, Martin Robitaille et Rodney Saint-Éloi nous parlent, quant à eux, de l’avenir du livre et de la littérature au Québec.

Un automne politique

Fermeture de Gentilly-2, annulation de la Loi 78 et de la hausse des frais de scolarité, abolition de la taxe santé : c’est un départ sur les chapeaux de roues pour le gouvernement minoritaire de Pauline Marois. Toutefois, les pierres d’achoppement seront nombreuses au lendemain d’élections dont une majorité de Québécois se disent insatisfaits. Des défis de taille attendent le PQ au cours d’un automne qui risque d’être chaud.

Nos collaborateurs Mathieu Bergeron, Jacques Bérubé, Paul Cliche, Nicolas Gaudet, Pierre Landry et Christine Portelance reviennent sur la dernière campagne électorale.

juillet-août 2012 : Repenser le transport en région

Le transport, tous moyens confondus, compte pour près du quart des émissions de gaz à effet de serre au Canada. Le nombre de voitures par personne a pratiquement doublé depuis 50 ans. Le problème se pose avec particulièrement d’acuité en région, où il est presque devenu impératif d’avoir une voiture. D’autres façons de faire sont-elles possibles? Quelles options s’offrent réellement à nous?

mai-juin 2012

La grève étudiante nous élève. Dans le sens qu'elle nous éduque à l'importance de l'espace public comme lieu de débats dans un dialogue qui mobilise notre capacité de penser et de juger. Mais aussi, elle ouvre des espaces de réflexion sur des enjeux qui touchent aux fondements mêmes de la société et de notre capacité d'agir comme citoyen et citoyenne.

mars-avril 2012
2012 : Bilan et perspectives

L’année qui s’achève a été particulièrement agitée sur le plan politique, social et environnemental au Québec, et à l’échelle planétaire. Résultats mitigés aux élections fédérales, collusion et corruption dans le domaine de la construction, débats sur la commission d’enquête publique, malversations autour de l’amphithéâtre de Québec, tensions au sein du Parti Québécois, dévoilement du Plan Nord, naissance de la CAQ, mouvement planétaire des indignés, et j’en passe : 2011 a été une année de solidarité et de prise en main de la société civile, mais aussi de tension et de morcellement sur la scène politique et dans l’espace public. Que nous réserve 2012?

Nos collaborateurs et chroniqueurs Jacques Bérubé, Roméo Bouchard, Solenne Cadieux, Paul Cliche, Fernand Cousineau, Frédéric Deschenaux, Alain Dion, Frédérique Doucet, Nicolas Falcimaigne, René Fillion, Rémy Gagnon, Nicolas Gaudet, André Gervais, Julien Goyette, Pierre Landry, Jean-Denis Laberge, René Lemieux, Marcel Méthot, Mathieu Parent et Christine Portelance partagent leurs impressions, leurs lectures et leurs points de vue sur les dossiers de l’heure pour notre plus grand plaisir.

 

novembre-décembre 2011
septembre-octobre 2011
juillet-août 2011
Ma municipalité : un lieu d'appartenance et de citoyenneté en mouvement

À l’heure où le local apparaît comme un espace citoyen privilégié, le monde municipal est appelé à jouer un rôle déterminant dans la définition des orientations et la mise en place de stratégies pour un développement équitable, respectueux de l’environnement, du territoire et des communautés. C’est un défi que plusieurs petites municipalités s’emploient à relever en initiant ou en accueillant des projets qui renouvellent la dynamique sociale, économique et communautaire.

Points de vue de nos collaborateurs Catherine Berger, Roméo Bouchard, Lucie Brault, Gérald Dionne, Clermont Dugas, Geneviève Génier Carrier, Richard Lemay et Jean Munro.

À lire aussi dans Le Mouton NOIR et le cahier culturel Champ libre : des textes de Jacques Bérubé, Solenne Cadieux, Frédéric Deschenaux, Alain Dion, Alexandre Lafontaine, Alain Gaba, Joëlle Gauvin-Racine, Julien Goyette, Michel Labrie, Claude La Charité, Annie Landreville, Pierre Landry, Anjuna Langevin, Évelyne Langlois, Véronique O'Leary, Chrstine Portelance et Sylvie Tourangeau.

Société civile : un autre monde est possible

À lire dans ce numéro de mars-avril 2011 : des textes de Jacques Bérubé, Sarah Charland-Faucher, Marc-André Cyr, Ève Devault, Frédéric Deschenaux, Philippe Duhamel, Nicolas Falcimaigne, Alain Gaba, Véronique Garneau-Allard (exclusivité web), Geneviève Génier Carrier, Julien Goyette, Nadine Guilbert, Pierre Landry, Hugo Latulippe et Véronique O'Leary.

À lire dans le cahier culturel Champ libre : des textes de Vanessa Allnutt, Alain Dion, Catherine Durand-Labelle, Nicolas Falcimaigne, Laurence Gagné Gallant, Geneviève Génier Carrier, Michel Labrie, Dany Laferrière (collaboration spéciale, édition papier), Laurence Marois, Jeanne-d'Arc Vollant (collaboration spéciale), Xavier Martel, Christine Portelance et Karrick Tremblay.

2011 : Enjeux et perspectives

L’année 2010 qui s’achève a été marquée par de nombreuses controverses sur la scène politique québécoise et canadienne. Le dépôt du budget provincial en novembre dernier a d’ailleurs été l’occasion pour plusieurs groupes, dont la Coalition opposée à la tarification et la privatisation des services publics, d’exprimer leur vif mécontentement quant aux politiques gouvernementales.

La nouvelle année s’annonce riche en mobilisation avec, entre autres, la préparation du Forum social régional qui aura lieu au Bas-Saint-Laurent à l’automne prochain, un appui citoyen toujours croissant en faveur de la révision de la Loi sur les mines et des moratoires sur les gaz de schiste et les hydrocarbures en milieu marin, ainsi que le lancement de la campagne nationale «Non à la convention PSOC » organisée conjointement par la Coalition des tables régionales d’organismes communautaires et la Table des regroupements provinciaux d’organismes communautaires et bénévoles.

Nos collaborateurs Catherine Berger, Jacques Bérubé, Roméo Bouchard, Marie-Michelle Carrier, Frédéric Deschenaux, Alain Dion, Nicolas Falcimaigne, Geneviève Génier Carrier et Pierre Landry font le point sur l’année qui se termine et explorent les enjeux et les perspectives pour 2011.

La ruralité plurielle

La ruralité est toujours vivante, peut-être plus que jamais, mais paradoxalement plus difficile à saisir, à définir et à comprendre dans ses transformations et ses manifestations plurielles. Une réalité complexe mettant continuellement en tension au sein des mondes de la vie celui de la nature, de l’habitation, du travail et de la communauté.

novembre-décembre 2010
Hydrocarbures : Le Saint-Laurent dans la mire

À l’approche des audiences publiques prévues à l’automne dans le cadre de la première évaluation environnementale stratégique (EES), l’empressement du gouvernement à aller de l’avant avec le développement de la filière des hydrocarbures inquiète. Et pour cause. Selon l’Union québécoise pour la conservation de la nature, 110 millions de litres de pétrole s’échappent chaque année des puits, des pipelines et autres infrastructures de l’industrie pétrolière américaine. La marée noire dans le golfe du Mexique a donné corps aux appréhensions de plusieurs quant à l’exploration et à l’exploitation des hydrocarbures en milieu marin. La mobilisation s'organise en vue d'obtenir un moratoire pour l'ensemble du Saint-Laurent.

Nos collaborateurs Raphaëlle Dancette, Véronik de la Chenelière, Mélanie Gauthier, Raymond Gauthier, Thierry Gosselin, Magella Guillemette, Annie Landry et Stéphane Poirier font le point.

 

Les jardiniers de la belle saison

Qu'ils soient forestiers, agriculteurs, artistes, militants ou élus, nombreux sont ceux et celles qui participent tout au long de l'année à rendre un autre monde possible. Au fil des rencontres, il est bon de découvrir ces jardiniers de la belle saison qui renouvellent les pratiques et cultivent les solidarités.

La biodiversité, c'est la vie!

Tout ce que nous avons construit est d’une simplicité enfantine à côté de ce que nous n’avons pas créé : la vie. La biodiversité de la Terre est le legs de quatre milliards d’années d’évolution. Un grand vertige nous saisit quand nous imaginons la durée de cette gestation. Nous détruisons la diversité des formes vivantes à une vitesse effarante. Le tissu vivant qui enveloppe la planète s’effiloche. Des trous béants apparaissent. Le nombre d’espèces est en chute libre. Sommes-nous en train de couper la branche sur laquelle nous sommes assis ? Ou n’est-ce qu’un élagage nécessaire pour construire un monde meilleur, nettoyé de tout ce qui nous est inutile ? Les biotechnologies et l’écotourisme rapportent des millions. Entendre les premiers oiseaux du printemps n’a pas de prix. Quel est notre rapport à la biodiversité ? De multiples regards se croisent dans les pages qui suivent. Guidés par la raison ou par la passion, ces regards inquiets se rejoignent en un hommage à la vie.

Québec radioactif

Avec le dépôt du budget provincial, les scandales qui se multiplient et les nombreux remous entourant la réfection de la centrale nucléaire Gentilly-2 et l'exploration uranifère sur la Côte-Nord, le climat politique actuel met à jour une profonde fracture qui divise la société québécoise. En proie à un important déficit démocratique, elle voit ses solidarités sociales et régionales mises à dure épreuve. Disons-le franchement, le Québec est en voie de devenir radioactif!

Création contextuelle et nordicité

La nordicité, l’esprit des territoires nordiques, façonne notre rapport au monde, nos représentations et nos pratiques. Les bouleversements climatiques que nous vivons aujourd’hui mettent en lumière la fragilité des environnements nordiques et leur rôle de premier plan dans l’équilibre planétaire. La création contextuelle, une création empreinte du contexte dans lequel elle s’inscrit ; une démarche qui cherche à redéfinir le rapport qu’entretient le créateur avec l’environnement physique et social rencontré ; des postures et des approches de création et de diffusion qui sont singulières, non traditionnelles et inspirées des circonstances. La création contextuelle cherche à investir des lieux et des situations réelles en intégrant les notions d’intervention et de participation, dans un souci de prise en compte des spécificités du milieu. Qu’est-ce que la nordicité ? Comment influence-t-elle nos représentations et quel rôle joue-t-elle dans cet investissement/réappropriation de l’espace, tant au plan artistique que scientifique ? De quelle manière ce pays influence-t-il les oeuvres des artistes qui l’habitent ? Nos collaborateurs partagent leur vision de la nordicité et de la création en contexte nordique.

Réalisé en collaboration avec le centre d'artistes Caravansérail, ce cahier propose des textes de Danyèle Alian (3e impérial), Gilles Arteau (Espace F), Olivier Bergeron-Martel (projet Débâcle), Dominique Berteaux (BORÉAS), Véronique Bouchard (artiste en résidence, extrait), Sandra Fillion, Thomas Martens (Vaste et Vague), Micheline Morisset, Jean-Philippe Roy (Espace blanc 4) et Bernard Voyer.

Femmes

Afin de célébrer la Journée internationale des femmes, nous vous proposons un dossier abordant différents enjeux qui touchent les femmes. Cette année, le 8 mars marque aussi le lancement national des actions de la Marche mondiale des femmes 2010 qui se déroulera jusqu’au 17 octobre sous le thème « Tant que toutes les femmes ne seront pas libres, nous serons en marche! » Écoféminisme, travail des femmes, santé mentale, militantisme, création : nous vous invitons à découvrir les analyses et points de vues de nos collaborateurs.

2010 : habiter un monde à l'échelle humaine

L’année 2009 qui se termine avec la rencontre de Copenhague sur le climat aura certainement été riche en dossiers chauds de toutes sortes, tant sur la scène régionale que planétaire. Récession mondiale, tergiversation autour de la fermeture de la prison de Guantánamo, crise forestière québécoise, projet de loi modifiant la Loi électorale, élections municipales, etc. En parallèle, nous avons vu de nombreux citoyens et citoyennes réaffirmer leur volonté de prendre part activement à la vie publique et communautaire, dans un souci de l’autre, du territoire et de l’environnement. Politique, société, éducation, énergie, culture : les collaborateurs du Mouton NOIR présentent leur lecture de l’année 2009 et les perspectives pour 2010.

La marge : espace de liberté

La marge, comme espace de liberté affirmative, joue un rôle de premier plan dans l’émergence de nouvelles pratiques, tant dans le domaine social, politique, identitaire, environnemental, que culturel. Certains s’y retrouvent malheureusement confinés en raison de leur condition socioéconomique, de leur âge, de leurs origines ou de leur genre, la différence devenant alors facteur de marginalisation, voire d’exclusion. À l’approche de la rencontre sur le climat de Copenhague en décembre prochain, voici l’occasion de réfléchir sur notre empreinte dans le monde, et de ce fait, sur les expériences porteuses et novatrices dans un respect de la différence.

Transmission : du signal au savoir

À l’heure des sociétés du savoir, les modalités de transmission des connaissances, des savoir-faire, de l’information et de la mémoire revêtent une importance de premier plan. Les champs de l’éducation, des communications et des arts sont traversés par de nouvelles tendances qui s’entrechoquent et redéfinissent les pratiques existantes. Qu’en est-il de l’enseignement et de la formation des maîtres en région? Comment se transmet le patrimoine culturel d’une génération à l’autre? Comment les nouvelles technologies de l’information remodèlent-elles notre rapport au monde?

Enjeux et défis de la participation citoyenne

La participation active des citoyens au débat public et à la vie communautaire est un élément clé de la démocratie. Si certains privilégient la voie électorale, d’autres investissent et créent de nouveaux espaces d’expression politique. L’Est du Québec possède d’ailleurs une longue tradition de mobilisation populaire et de prise en charge par le milieu. Force est de constater que la parole citoyenne se retrouve trop souvent confinée à une fonction purement consultative, perdant ainsi sa portée significative. À l’heure où l’on s’interroge sur le cynisme ambiant et le faible taux de participation aux élections, nos collaborateurs font le point sur les différentes facettes de la participation et de la mobilisation citoyennes.

Des défis pour 2009 : comment continuer?

Avec l'année 2008 qui s'achève sur fond de crise(s), voici l'occasion de faire la bilan dans plusieurs secteurs qui concernent notre région, le Québec ou le reste du monde. Qu'il s'agisse de questions touchant l'environnement et la gestion de l'eau, la politique, l'économie, les valeurs de simplicité volontaire et de décroissance, les conditions de travail des sylviculteurs, le soutien aux arts et à la culture, le développement des énergies renouvelables et l'éolien, il nous semble que ces secteurs et bien d'autres sont en chantier.

Qu'en est-il de la liberté d'expression?

Enchâssée dans la Déclaration universelle des droits de l'Homme (1948) à l'article 19, la liberté d'expression est un droit fondamental dans toute société démocratique. Ce droit, qu'on a tendance à tenir pour acquis, semble pourtant menacé de toutes parts. Comment y porte-t-on atteinte? Comment peut-on s'en prévaloir de nos jours?

Regards sur le documentaire québécois

Des entrevues avec Pierre Falardeau, Hugo Latulippe et Michel Brault. Des textes qui montrent l'extraordinaire foisonnement de la production documentaire en région. Qu'est-ce que le documentaire? Entre ce qu'il a été et ce qu'il est devenu, des dénominateurs communs : la quête d'une identité québécoise, un regard porté sur le monde et la société, la rencontre de l'autre, la recherche de la vérité, la transmission de l'héritage, une subjectivité assumée, un acte de foi et de résistance. Des créateurs engagés prennent la parole dans le présent numéro.

Dossier spécial : Voix de femmes.

Avec nos collaborateurs Suzelle Lambert, Isabelle Girard, Marjolaine Péloquin, Linda Bérubé, Édith Gagné, Colombe Saint-Pierre, Claude La Charité, Stéphane Lahoud et nos chroniqueurs Jacques Bérubé, Pierre Landry et Christine Portelance.

Suggestions hivernales du Mouton NOIR

Entrevue avec Robert Lalonde. Avec nos collaborateurs Isabelle Girard, Sylvie Plessis-Bélair, Claude La Charité, Julien Boisvert, Alain Dion, Céline Boucher, Frédéric Deschenaux, Antoinette Bouchard, Nathalie Charest, Stéphane Lahoud, Kateri Lemmens et nos chroniqueurs Michel Larie, Michel Vézina et Christine Portelance.

Au paradis du ski-doo

Avec nos collaborateurs Jérôme et Frédérique Doucet, Isabelle Girard, Bernard Viau, Myriam Thériault et nos chroniqueurs Jacques Bérubé, Pierre Landry

Consultez le journal au format numérique
Visionner

Consultez le calendrier culturel du Girafe